Google renonce à traquer le sexe et la nudité sur Blogger

Victor De Sepausy - 28.02.2015

Lecture numérique - Google - blogger - interdiction


Quand Google a rendu publiques ses nouvelles règles régissant les contenus acceptables sur la plateforme Blogger, il a soulevé un tollé retentissant. Et pour cause : s'attaquer au sexe et à la nudité sur ce réseau, alors que des internautes l'utilisent sans condamnation spécifique depuis des années, c'était induire un effet rétroactif inacceptable.

 

Face à la grogne qui s'affichait notamment sur Twitter, le géant de la recherche sur Internet s'est ressaisi dans la mise en place de sa politique très puritaine. Il n'y aura donc pas d'attaque contre le sexe et la nudité, simplement contre la pornographie commerciale, assure Jessica Pelegio, gestionnaire de produits.

 

Cela rappelle aussi le tollé qu'a déclenché la présence d'ouvrages pornographiques extrêmes sur le site du libraire britannique WH Smith, alimenté par Kobo (voir notre actualitté). La littérature autoéditée érotique et pornographique avait alors été vivement mise en cause. Mais, en réalité, sur l'ensemble des œuvres autopubliées, ces genres comptent très peu. 

 

Google est régulièrement épinglé pour ses règles draconiennes d'usage de ses produits, avec des comportements qui se rapprochent souvent de la censure pure et simple.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.