Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Grande-Bretagne : Kobo, fournisseur officiel des librairies indé

Clément Solym - 18.09.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kobo - librairies indépendantes - Angleterre


Moins d'un mois après la signature d'un accord avec l'American Booksellers Association, Kobo vient d'exporter le modèle en Grande-Bretagne et en Irlande, où la société s'est entendue avec la Booksellers Association. Les 3000 membres de cette dernière pourront ainsi vendre les ebooks Kobo sur le site Internet de leur librairie, en partageant les produits de la vente avec Kobo.

 

 

Kobo

Michael Kalus, CC BY-NC-SA 2.0


 

 Déjà partenaire privilégié de la chaîne de librairies WHSmith, (voir notre actualitté) Kobo va ainsi profiter d'une présence accrue au sein de libraires britanniques : parmi les 3000 membres de la Booksellers Association, un tiers sont indépendants, ce qui ne pourra qu'ajouter du capital sympathie à la marque. En face, Amazon apparaîtrait presque en position de faiblesse, avec un seul partenaire, Waterstones, qui dispose de trois centaines de magasins sur l'île d'Albion.

 

Avec ce partenariat, Kobo sera présent dans près de 14 000 librairies, sur une douzaine de pays différents. « Nous sommes ravis que Kobo ait décidé d'étendre ses services à la Grande-Bretagne. La Booksellers Association souhaite que les plateformes numériques fournissent à nos membres des solutions simples et éprouvées en matière de vente de livres numériques » explique Tim Godfray, le directeur exécutif de la Booksellers Association, selon laquelle Kobo « remplit tous ces objectifs ».

 

Bien entendu, le montant de la commission prélevée par Kobo n'a pas été dévoilé par la société, toujours investie dans la promotion de sa toute nouvelle gamme de lecteurs ebooks. (voir notre actualitté)

 

Si outre-Atlantique, Kobo prenait la place de Google, qui avait assuré cette place de partenaire durant plusieurs mois, avant de considérer que le projet manquait de rentabilité, la place était clairement vacante chez les indépendants britanniques. Mike Serbinis, patron de Kobo s'assurait, avec ce partenariat, une véritable visibilité mondiale, et des retombées presse un peu partout dans l'industrie. 

 

De son côté, le directeur de l'American Booksellers Association, Oren Teicher, affirmait : « Nous sommes satisfaits d'offrir à nos membres une plateforme ebooks compétitive, uniquement créée dans le but de satisfaire les besoins des librairies indépendantes et de leurs clients. [...] À travers ce partenariat avec Kobo, les clients des librairies indépendantes vont avoir accès à un inventaire large et diversifié d'ebooks. Les lecteurs d'aujourd'hui veulent une expérience d'achat de première classe, à la fois en magasins et en ligne, sur un marché dynamique. »