Hachette Filipacchi investit les plateformes émergentes

Clément Solym - 05.05.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - ipad - magazines - applications


Le groupe Hachette s'intéresse donc fortement aux périphériques mobiles - comprendre par là tout ce qui est téléphonie - a semble décidé à investir sur ces nouveaux outils de lecture. Également appelés plateformes émergentes. Amusant.

Il reviendra à Florent Peyre de travailler et d'améliorer la présence de la firme sur les appareils type iPad et consorts. Mais il ne s'agit pas forcément que de littérature. En effet, Hachette Publishing possède plusieurs magazines, qui profiteraient largement d'une meilleure position sur la tablette d'Apple. Citons par exemple Elle, Première ou encore Car and Drive pour l'outre-Atlantique.

Les magazines disposent déjà de six sites adaptés aux téléphones portables, cinq applications pour iPhone et de deux appli pour iPad. D'autres développements sont actuellement en cours de préparation. Elles débarqueront au cours des prochains mois.

« Les nouvelles plateformes telles que l'iPad, les Readers et les tablettes rejoignent les mobiles, et offrent pour des producteurs de contenu tels que nous des possibilités intéressantes », explique Philippe Guelton dans un communiqué, actuel vice-président et directeur général.

L'idée est bien de profiter de ces plateformes émergentes pour opérer une légère translation des magazines papier en conservant l'attention du public, tout en allant chercher les consommateurs là où ils se trouvent.

Le rôle de Florent Peyre sera de poursuivre le développement mobile, tout en mettant l'accent sur ces appareils. Il prend ses fonctions au sein de Hachette Filipacchi Médias, filiale du groupe français Lagardère, rapporte Folio Mag.

Cette collaboration s'effectuera avec Hachette Digital.