Hacking : Un pirate israélien casse les DRM du Kindle

Clément Solym - 23.12.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - hacking - pirate - israelien


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... et par conséquent, rien ne résiste aux pirates qui ont décidé de faire sauter des DRM. Ceux employés par Amazon pour lier ses ebooks au lecteur Kindle, font rager depuis un bon moment. Et c'est d'un pirate israélien que nous parvient finalement la solution permettant de mettre un terme à ce lien, de sorte que les livres numériques soient désormais lisibles sur n'importe quel autre appareil.


Le défi a été posé sur un forum israélien (voir la version traduite en français). Et son auteur précise bien que les connaissances qu'il transmet ne sont destinées qu'à supprimer la protection des fichiers achetés en toute légalité, et uniquement à des fins personnelles, non pour le partage à des fins illégales.

Labba avait donc mis au défi de faire sauter ces DRM sur les fichiers Kindle, et aura finalement, avec l'aide d'autres, mis un terme à la question lui-même en publiant les résultats de son Aquin, un peu comme l'iPhone en son temps avait connu les jailbrak.

Selon certains commentaires, il semble que sa solution (nous n'entrons pas dans les détails par pur souci de clarté) date en fait, et se soit déjà retrouvée sur le net voilà quelque temps. Pour faire simple, on passerait à un ebook au format Mobipocket privé de ses DRM.

Cependant, si les représentants d'Amazon n'ont pas encore bougé une oreille pour dire exactement le fond de leur pensée à ce sujet, cela met une fois de plus le doigt sur la vanité des mesures de protection. Et les envies de piratage qu'elles génèrent chez les informaticiens un peu chevronnés.

Le code pour approfondir la chose se trouve à cette adresse.