Hadopi sert de prétexte à une campagne d'arnaque par email

Clément Solym - 13.10.2011

Lecture numérique - Législation - Hadopi - emails - phishing


Vous téléchargez des oeuvres par l'intermédiaire de solutions douteuses, si ce n'est franchement pas légales ? Et vous ne redoutez pas les emails de l'Hadopi ?


Eh bien attention, parce que désormais, de vrais faux emails d'avertissements, aux couleurs de la Haute autorité rôdent sur les réseaux.

 

Ils réclament d'envoyer un SMS pour accéder à son dossier, et proposent de réorienter vers une page manifestement hébergée sur un site russe, véritable piège à crédule.

 

 

C'est déjà la seconde campagne de faux emails qui surgit, pour tenter d'arnaquer les petits internautes français, mais la première qui propose de contacter des numéros surtaxés pour faire vérifier son dossier.

 

Et méchamment surtaxés.

 

En août dernier, Éric Walter, le secrétaire général avait commenté, face à l'étonnante campagne d'envoi de faux emails : « On s'y attendait, c'est classique de l'internet. Des escrocs essayent d'en profiter en faisant circuler des spams et fichiers qui demandent de l'argent. »


Sauf qu'Hadopi ne réclame ni numéro de compte, ni données personnelles.