Harper Collins fait la promotion de ses eBooks enrichis

Xavier S. Thomann - 24.04.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Harper Collins - Enhanced eBooks - Promotion


Cela fait un certain temps que l'on entend parler de livres numériques enrichis. La technologie existe pour les créer et les machines (les tablettes notamment) sont parfaitement adaptées à ces nouveaux contenus. Pourtant, les choses ne semblent pas aller bien vite, alors que l'eeB (enhanced eBook) est un bon moyen de convertir les réfractaires au numérique à la lecture sur tablette ou smartphone. 

 

 

 

Pour faire en sorte que le grand public prenne connaissance des possibilités offertes par les livres numériques enrichis, l'éditeur Harper Collins a lancé sur son site une campagne de communication pour montrer de quoi il retourne. Le tout en des termes simples et compréhensibles par tous, y compris ceux qui n'ont jamais allumé une tablette de leur vie. 

 

La maison d'édition a notamment mis en place un site internet pour éduquer les lectures à cette nouvelle expérience. Un certain nombre de previews sont téléchargeables gratuitement pour permettre aux utilisateurs de se familiariser avec ces livres. Et pour éviter les termes techniques (HTML 5 ou EPUB 3), Harper Collins préfère parler de Deluxe eBooks. Ils expliquent qu'il s'agit d'un livre numérique avec des bonus, un peu comme pour les DVD. 

 

La vidéo de promotion est un peu naïve, on a l'impression qu'Harper Collins vient tout juste de comprendre ce que l'on pouvait faire des livres numériques enrichis grâce aux  vidéos et autres animations. Avec la bande-son d'Ocean's Eleven en arrière-plan, cela prête même à sourire. Ils n'ont donc pas inventé la poudre à canon, mais les livres semblent être de bonne qualité, ce qui n'est déjà pas si mal. 

 

Au catalogue, on trouve des livres grand public, susceptibles de plaire à un grand nombre d'Américains. Aussi, Colin Powell côtoie Madeleine Albright ou des gens du show-business comme Regis Philbin. 

 

(via Goodereader