Hercule Poirot retraité, reprend du service contre ABC sur iOS et Android

Clément Solym - 22.09.2016

Lecture numérique - Applications - Hercule Poirot jeu - Agatha Christie enquête - jeu vidéo Poirot


Hercule Poirot connaîtra plus de vies que tous les chats d’Égypte, avec cette nouvelle sortie. Le héros d’Agatha Christie voit ses aventures déclinées en jeu vidéo, cette fois pour appareils mobiles.

 

 

 

 

Le jeu déjà disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Mac arrivera en effet, à compter du 29 septembre, sur les plateformes mobiles iOS et Android. Agatha Christie : The A.B.C. Murders prolonge ainsi l’expérience directement adaptée du roman A.B.C contre Poirot.

 

L'histoire de Poirot, fatigué des travaux d'Hercule

 

Bien sûr, la retraite a ses charmes... Cependant, Hercule Poirot ne peut s’empêcher, de temps à autre, de reprendre du service. Oh ! Pas pour n’importe quelle affaire, bien entendu. Un détective aussi célèbre que lui ne se dérangerait pas pour un meurtre ordinaire. Non, Hercule Poirot ne s’intéresse qu’aux crimes les plus déroutants, les plus passionnants, les plus... Bref, à la crème des crimes. 

 

Et quelque chose lui dit que cette curieuse et mystérieuse lettre signée ABC va l’entraîner dans un mystère suffisamment épineux pour qu’il daigne faire fonctionner ses petites cellules grises. Oui, de toute évidence, ABC fait partie de la crème des assassins... De quoi réjoui le crème des détectives !

 

Le jeu, lui, débute lorsque Hercule Poirot reçoit ce courrier de A.B.C., annonçant un meurtre prochain. Plus inquiétant encore, la confiance déconcertante de ce tueur qui n’hésite pas à mépriser les forces de police et à remettre en cause l’intelligence du célèbre détective belge! L’aventure emmènera les joueurs à travers toute l’Angleterre pour une enquête passionnante où il faudra faire preuve d’observation, de vivacité d’esprit et de sang-froid. 

 

À l’instar de celles d’Hercule Poirot, les cellules grises des joueurs seront sollicitées, avec un gameply dont on promet qu’il sera à la hauteur. Plusieurs actions et mini-jeux sont prévus : 

 

  • Séquences d’observation : parties où le joueur doit, en vue subjective, orienter le regard d’Hercule Poirot sur les détails importants d’une scène de crime, d’un décor ou d’un personnage pour en déduire des indices nécessaires à l’enquête.
  • Séquences d’interrogatoire : le joueur question les différents protagonistes de l’histoire à travers un système de phrases à choix multiples. La perspicacité d’Hercule Poirot lui permet de voir de manière significative le moindre changement d’attitude en réaction aux différentes interrogations.
  • Collectes et utilisation d’objets : notre détective favori préfère utiliser sa tête que ses bras. Il devra néanmoins de temps à autre récolter un objet et l’utiliser à bon escient pour faire avancer l’histoire.
  • Puzzles : le jeu contient plus d’une quinzaine de puzzles variés que le joueur devra résoudre pour récupérer un objet dissimulé ou ouvrir une cachette secrète.
  • Menu « petites cellules grises » : Séquences imposées où le joueur doit répondre à des questions à propos des circonstances des meurtres ou des suspects grâce aux indices collectés préalablement.
  • Reconstitution : après avoir investigué sur chaque cas, le joueur devra reconstituer chronologiquement les derniers événements qui ont mené jusqu’à l’assassinat.

 

Développé par Microïds et Artefact, le jeu sera commercialisé pour 6,99 € pièce. Il est doublé en français et anglais sous-titré (français, italien, espagnol, allemand, portugais, brésilien, polonais et russe). Les graphismes ne sont pas particulièrement soignés, et l’on se rend bien compte à travers les visuels fournis que le sens du détail n’est pas nécessairement ce qui a le plus importé.

 

 

 

Le jeu semble manifestement assez court, d’après les tests présentés sur la toile, mais surtout, souffrirait d’un manque certain de fluidité dans les actions demandées au joueur. Pour actionner un tourne-disque, devoir résoudre des puzzles, alors qu’y poser un vinyle reste assez simple... bonjour. Et puis le jeu est assez court, proposant même des indices dans l’hypothèse où l’un des puzzles vous poserait problème... Bref, pas certain qu’on vous le recommande, même sur mobile : pas de plaisir particulier, mais des scènes agréables. On optera plus résolument pour le bouquin.

 

Retrouver un extrait de ABC contre Poirot d’Agatha Christie (traduction révisée)

 

 

D’abord publié en feuilleton dans le Daily Express, ce roman de 1935 est sans doute l’enquête la plus ardue que Poirot aura eu à démêler. L’ouvrage ne paraîtra qu’en 1938 en France, aux éditions du Masque.