Hollande revient sur l'abrogation de l'Hadopi...

Clément Solym - 05.10.2011

Lecture numérique - Législation - hollande - cineastes - abroger


Premier désistement, dans la liste des promesses engagées par l'un des candidats des primaires socialistes, mais également aspirant à la présidence. De quoi donner confiance pour la suite.

Alors que François Hollande avait assuré que l'abrogation d'Hadopi représenterait pour 2012 l'occasion de mettre un terme « au conflit opposant créateurs et internautes », voici qu'il se dédit comme le rapporte un communiqué de la Société civile des auteurs-réalisateurs-producteurs, ou ARP.


En effet, Numerama cite les intéressés, qui « prennent acte que François Hollande ne souhaite pas abroger la loi HADOPI ».

D'autre part, les cinéastes « tiennent à saluer le travail de réflexion que semble mener le candidat autour des sujets d'intérêt général de la création tels que l'évolution de la copie privée, le redéploiement des ressources pour l'ensemble des secteurs culturels, l'amélioration de la rémunération des auteurs par une plus grande traçabilité des œuvres dans l'univers numérique ».

Ça fait donc un... qui sera le suivant ?