Humanoïdes Associés : une application pour les satisfaire tous

Nicolas Gary - 04.09.2014

Lecture numérique - Applications - Humanoïdes associés - application BD - lecture numérique


Les éditeurs BD suivent massivement le mouvement de la librairie applicative, qui avait commencé voilà quelques années par Marvel. Si plusieurs acteurs ont opté pour comiXology comme prestataire de développement, les Humanoïdes associés ont opté pour un développement en interne. On n'est, après tout, jamais si bien servi que par soi-même.

 

 

 

La rentrée donne toujours l'occasion à quelques annonces sympathiques, et quoique pour l'heure, l'application soit exclusivement proposée pour iPad, l'éditeur propose un accès intégral à son catalogue – soit 500 titres proposés avec extraits, lectures gratuites chaque mois, de l'actu et une solution en ligne et hors ligne. 

 

Chose particulièrement intéressante : les professionnels (presse) pourront profiter d'un accès gratuit à l'ensemble des nouveautés 2014. L'éditeur précise : « Pour certains objets, particulièrement travaillés, il reste nécessaire d'avoir le livre entre les mains. L'application nous apporte une solution pour mettre dans les mains des journalistes, plusieurs mois à l'avance, les BD, et recueillir leurs impressions. Après, il s'agira de mettre en balance les usages, et les impératifs. » Et les humeurs, bien entendu.

 

Bruno Barberi, responsable nouveaux médias aux Humano, joint par ActuaLitté, souligne le lien établi entre le site Internet et l'application. Les titres achetés par le site pourront être retrouvés sans peine sur sa tablette par la suite. Mais c'est avant tout « l'esprit de la maison », que cette solution souhaite porter. Un esprit qui garde les pieds sur terre : l'application n'est en effet pas un store à propreprement parler. « Je suis partagé sur ce point... et je n'aime pas trop partager : Apple prend 30 % du prix de vente, et l'on se demande toujours si c'est justifié. Pour l'utilisateur, on comprend, bien sûr, que la fonctionnalité soit intéressante, mais nous n'avons toujours pas tranché. »

 

Disponibles sur la majorité des ebookstores contemporains, les Humanos proposent une version américaine pour iPad depuis le mois de mars. Celle-ci est exclusivement consacrée au catalogue de langue anglaise. L'éditeur parle de résultats concluants, tout à la fois sur la technique et sur les ventes. Les chiffres de vente étant consignés dans un coffre-fort dont il n'avait pas la clef au moment de notre appel, Bruno Barberi précise : « Nos premiers tites ont été placés dans l'iBook Store en décembre 2013, et l'appli dédiée est sortie en mars. Et depuis, nous constatons un niveau de vente similaire sur l'une et l'autre solution, sans cannibalisation de l'une par l'autre. »

 

 

 

 

Or, les Humanos envisageaient, pour l'application US, de mettre en place une solution de vente, « mais à cette heure, et avec des ventes finalement assez bonnes depuis le site, nous n'avons toujours pas opéré la bascule ». 

 

Au terme de ces six mois de mis en vente du catalogue en langue anglaise, un autre constat s'impose. « Ce qui se vend en numérique, c'est ce qui se vend en papier. » À la différence près que l'application, et le site Internet, assurent une plus grande longévité aux œuvres, « là où elles disparaissent des librairies si les livres ne se vendent pas ». La loi du marché est la même pour tous, « sauf que l'application nous permet des mises en avant et les ouvrages les moins populaires restent disponibles ». 

 

Soucieux malgré tout de disposer d'une solution globale, l'éditeur assure que tout titre acheté pourra être consulté, depuis une tablette autre que l'iPad, directement depuis l'interface du site Humano.com. Le tout avec un service qui fera plaisir aux amateurs de BD : « Nous prenons très au sérieux les craintes relatives à la disponibilité et la pérennité des achats numériques. Souvent pris en otage entre DRM, évolution des appareils et celle des applications, les utilisateurs sont méfiants. Il n'y a pas de recette miracle pour rassurer à la fois les lecteurs, les auteurs et les partenaires. Nous proposons donc une garantie contractuelle simple : si, un jour, un livre acheté sur humano.com s'avère inaccessible, pour quelque raison que ce soit, le téléchargement gratuit d'une version sans DRM sera proposé. » 

 

Des DRM, qui, d'ici à quelques mois, devraient d'ailleurs disparaître, au profit d'une solution de wartermarking.  

 

Pour encourager à la découverte des titres, les Humanos proposent d'ailleurs un bon d'achat de 20 €, à toute personne qui aura téléchargé l'application et créé son compte avant le 30 septembre. A retrouver ici.