medias

iBooks, l'autoédition... les petits secrets bien gardés d'Apple

- 04.01.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Apple - Manuels scolaires - iBooks


Les spéculations vont bon train autour de l'évènement Apple du mois qui devrait concerner le service iBookstore. Hier, ActuaLitté annonçait un possible service d'auto-édition évoqué par le site goodereader. (Voir notre Actualitte). D'autres perspectives sont désormais évoquées.

 

Que nous réserve Apple pour cette fin de mois ? Le site goodereader évoquait hier, la possible mise en route d'une plate-forme d'auto-édition, un pied de nez à son concurrent Amazon.

 

Alors qu'Apple avait permis aux éditeurs de remonter le prix de vente de leurs livres numériques, par le biais du contrat d'agence, Amazon voguait vers d'autres contrées avec son service d'auto-édition, le Kindle Direct Publishing. Et avec cet outil, s'ouvrait de bien plus larges horizons, en profitant d'une masse quais infinie de nouveaux auteurs, indépendants.

 

Rien d'étonnant, donc, à ce qu'Apple puisse envisager lui aussi un service d'auto-édition - il n'y a pas de petits profits. Mais rien n'est simple dans la firme de Cupertino et différents sites spécialisés annoncent d'autres perspectives.

 

 

 

 

 

Si l'on ne sait pas quelle annonce sera faite lors de cette conférence qui met en émoi la toile, une chose semble certaine, il ne sera pas question de la nouvelle télé Apple ou du dernier iPad. De quoi s'agit-il, alors ? Les différents sites qui suivent le sujet de près convergent sur ce point, le livre numérique et l'iBookstore, seront au cœur de la conférence.

 

Le site Arstechnica nous en dit un peu plus sur les évolutions techniques possibles ( restons prudents). Il y aura très certainement des évolutions de la plateforme qui inclurait le son et la vidéo. Et selon ses sources, l'EPUB 3 standard, serait aussi à l'ordre du jour. De quoi faire plaisir à un grand nombre d'éditeurs numériques, qui n'attendent que cette évolution pour l'application iBooks.

 

Selon le site AllthingsD, les nouveautés pourraient bien concerner le domaine de l'éducation, notamment les manuels scolaires, un projet qui tenait à cœur à Steve Jobs. Peut-être même le projet de manuels scolaires sur iPad évoqué à son biographe Walter Isaacson... 

 

Selonce dernier, Jobs avait une très haute idée de ce que pourrait donner un outil plus numérique, dans le secteur éducatif. « Il pensait que cette industrie d'une valeur de huit milliards de dollars était mûre pour la révolution numérique. À ses yeux il était incroyable que tant d'écoles ne disposent pas de casiers, pour des raisons de sécurité, de sorte que les écoliers traînaient de lourds cartables toute la journée. » (via iGeneration)