iBooks propose une fonctionnalité de découverte, "Nouveaux auteurs"

Antoine Oury - 23.06.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - iBooks - Apple - livre numérique


Face à son principal concurrent, l'omniprésent Amazon, Apple compte bien mettre en avant son service de vente de livres numériques, iBooks. L'opération a commencé avec la préinstallation de la boutique de livres numériques sur les systèmes d'exploitation Mac OS X et iOS, et se poursuit à présent avec de nouvelles fonctionnalités, comme « Nouveaux auteurs », qui promet une découverte facilitée de jeunes talents et autres « trésors cachés ».

 


iBooks, sur Mac

 

 

En novembre dernier, Apple revoyait toute l'interface graphique de son application de lecture et d'achat de livres, en abandonnant l'aspect bibliothèque en bois pour un aspect design épuré et lignes discrètes plus en adéquation avec l'esthétique de la marque. Autrement dit, on basculait de l'approche graphique skeuomorphique rêvée par Steve Jobs que la nouvelle mouture 3.2 faisait donc disparaître.

 

Le skeuomorphisme, c'est ce procédé qui vise à reproduire et imiter graphiquement un objet, dans l'environnement numérique. Or, les applications de lecture numérique, ou les lecteurs ebook conservent tous ce même défaut : rien ne distingue jamais un livre d'un autre livre. Tout n'est que pixel et affichage, sans aucune différenciation entre les livres. 

 

Si l'environnement Apple allait changer la manière dont le livre numérique se développe, reste que l'application, dans sa version originale, n'avait pas nécessairement bonne presse : vouloir imiter à tout craint un ouvrage papier - avec qui plus est, cette couverture sordide et poussière, dont seuls les coins dépassaient, cela n'avait aucun intérêt. 

 

Toutefois, probablement consciente de l'aspect froid et impersonnel d'iBooks, la marque entend renforcer la relation avec le lecteur, et multiplier les visites de ce dernier sur l'application.

 

Cela passera notamment par la fonction « Nouveaux auteurs », disponible depuis aujourd'hui. Pour faire simple, il s'agit là d'un service de recommandation qui se concentrera sur les « artistes émergents » et autres titres méconnus de l'édition. L'équipe éditoriale qui gère la librairie mettra en avant ses favoris, mais restera bien entendu à l'écoute des éditeurs partenaires et des auteurs indépendants.

 

Les conditions pour bénéficier du service, du côté des auteurs et des éditeurs, ne sont pas connues, mais l'auteur mis en avant pour ce premier jour, Olivier Gay, reviendra dès demain, « en vedette ». Pour le moment, l'ouvrage Les talons hauts rapprochent les filles du ciel est en téléchargement gratuit, mais l'opération n'est pas propre à Apple, politique de prix unique du livre numérique oblige. On trouve également l'ouvrage en accès libre sur le store de Kobo, ou encore chez Amazon et tous les autres. Chez Apple, l'opération de gratuité s'étendra du 23 au 29 juin, avec un nouvel ouvrage chaque jour.

 

Tout porte donc à croire qu'il s'agit surtout d'un moyen de mettre en avant l'opération spéciale d'un éditeur, mais qui sera alors plus valorisée chez Apple que chez les autres revendeurs.