Il est nécessaire d'unifier les formats des ebooks

Clément Solym - 24.04.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kindle - Reader - Sony


Avec l'arrivée de deux nouveaux modèles de lecteurs de livres électroniques en Angleterre, la Publishers Association, par la voix de son président, Simon Juden, a demandé à l'industrie de trouver un remède aux maux générés par les nombreux formats qui coexistent.

« À travers le Kindle et le Reader, nous avons deux machines qui ne parlent pas la même langue, qui exigent que les textes qu'ils lisent soient présentés dans des formats différents. De mon point de vue, ce n'est pas du tout avantageux pour le client, le fournisseur ou l'éditeur », lance Simon.

Ces remarques, pleines de justesse, trouvent un écho global auprès de plusieurs acteurs de l'industrie, qui estiment nécessaire de travailler ensemble plutôt que chacun cantonné dans son coin, à multiplier les formats de lecture. Ce qui permet aussi de contraindre l'utilisateur à acheter le texte que supportera son lecteur.

S'ancrant dans une politique de lutte contre le piratage, cette manière de protéger le contenu reste primordiale. « Avant de nous lancer dans ce nouveau modèle économique, nous devons nous assurer que nos produits ne seront pas volés en ligne par des pirates », poursuit Simon. Cependant, les autorisations de lecture doivent s'opérer clairement, simplement et sans inciter l'utilisateur à avoir recours à des moyens pour le contourner.