Information : Livres et articles sur un web multilingue, de 1990 à 2015

Marie Lebert - 23.01.2016

Lecture numérique - Usages - livres articles - web ultilingue - histoire internet


« Il est très important de pouvoir communiquer en différentes langues sur l’internet. Je dirais même que c’est obligatoire, car l’information donnée sur l’internet est à destination du monde entier, alors pourquoi ne l’aurions-nous pas dans notre propre langue ou dans la langue que nous souhaitons utiliser ? Information mondiale, mais pas de vaste choix dans les langues, ce serait contradictoire, pas vrai ? » (Maria Victoria Marinetti)

 

Internet! 243/365

Dennis Sley, CC BY ND 2.0

 

 

Grâce à l’invention du Word Wide Web par Tim Berners-Lee, il devient plus facile d’accéder aux livres et aux articles. De nouveaux médias, de nouvelles librairies et de nouvelles bibliothèques sont créés dans le but de franchir les frontières. Les auteurs et les journalistes commencent à travailler ensemble à distance. 

 

Les usagers de l’internet dont la langue maternelle n’est pas l’anglais atteignent le pourcentage de 5 % en été 1994, 20 % en été 1998, 50 % en été 2000 et 75 % en été 2015. Certains peuvent lire l’anglais tandis que d’autres ont juste une idée approximative de ce qu’ils lisent ou bien ne lisent pas l’anglais du tout. Le web voit donc la montée de la « démocratie linguistique » et des « nations de langues », petites et grandes. 

 

Nombreux sont ceux qui aident à promouvoir leur propre langue et culture, ou d’autres langues et cultures, en utilisant l’anglais comme langue passerelle. En peu de temps, le web devient réellement multilingue, avec des sites bilingues ou trilingues, des ressources linguistiques, des dictionnaires de référence, des encyclopédies multilingues et des logiciels de traduction. 

 

Ces personnes sont des linguistes, des auteurs, des bibliothécaires, des professeurs, des chercheurs, des programmeurs, des consultants en marketing, etc. Ce livre est basé sur de nombreux entretiens conduits pendant plusieurs années en Europe, dans les Amériques, en Afrique et en Asie.

 

A retrouver à cette adresse