Inkling tacle Amazon avec la recherche au coeur sur Google

Antoine Oury - 17.01.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Inkling - recherche au coeur - Google Amazon


Les recherches effectuées sur le moteur Google renvoient généralement vers une page Amazon, affichées en première place dans la colonne des résultats. Difficile, dans ses conditions, de proposer une alternative au géant du e-commerce. À moins d'autoriser l'indexation par Google de l'intégralité de son livre, pour optimiser ses chances de le voir correctement référencé.

 


 

 

Les quelque 400 titres d'Inkling, spécialement calibrés pour l'iPhone, l'iPad et le Web, seront désormais intégralement référencés par le moteur de recherche, y compris leur contenu enrichi : vidéos, image, audio, diagramme... Grâce à la Content Discovery Platform d'Inkling, les robots de Google pourront fouiller à volonté, ce qui augmente sensiblement les chances des ouvrages de se retrouver en tête des résultats.

 

« Amazon a beaucoup trop de puissance sur le marché. Ils contrôlent la façon dont le consommateur découvre les oeuvres, et peuvent ainsi faire la réussite ou non d'un projet éditorial » a commenté Matt MacInnis au site Paid Content. En cliquant sur le lien, l'internaute aura accès à un aperçu des contenus proposés par le livre, ainsi que la possibilité d'en partager une partie via Twitter et Facebook, peut-être pour fournir de nouveaux clients aux éditeurs...

 

Pour Inkling, Amazon est une « boîte noire », qui conserve jalousement tous ses secrets de fabrication, et de référencement. En ouvrant totalement leur livre au moteur de recherche, les éditeurs auront au moins l'opportunité d'en observer les résultats. Tout en haut de la page, évidemment.