InkPhone : Un smartphone avec un écran de lecteur ebook

Louis Mallié - 12.03.2014

Lecture numérique - Lecteur eBook - Onyx - Yota - Liseuse


Présenté au festival CeBit de Hanovre en Allemagne par la firme Onyx, le InkPhone possédera un écran e-ink de 4,3 pouces - et sera donc le premier smartphone en noir et blanc.  Son audace est de mêler un écran de liseuse, une batterie de 18000 mA et les fonctions d'un portable classique. Avantage(s) ?

 

« Le manque d'autonomie est le point faible des smartphones modernes », ont indiqué les représentants de la firme. « La multitude des fonctions et d'applications engendre une consommation d'énergie accrue.  Nous devons recharger nos téléphones chaque jour. » Le InkPhone pourra en effet se targuer de se distinguer de ses confrères : avec une batterie capable de tenir 14 jours sans recharge, il explose tous les records d'autonomie.

 

La formule tient de la particularité de son écran,  qui place le nouveau produit d'Onyx à mi-chemin entre le lecteur ebook et le smartphone. « InkPhone est un téléphone hybride et un eReader, et si vous choisissez notre appareil vous obtiendrez un « smart-ebook » qui offre également la possibilité d'appeler, envoyer des SMS, et de naviguer sur internet. » Fonctionnant sous une version adaptée d'Android, il sera doté un processeur de 1 GHz ainsi que d'une mémoire vive de 512 Mo.

 

Si Onyx est la première firme à pourvoir exclusivement un téléphone d'un écran à basse consommation d'énergie, l'innovation de la firme russe Yota est à prendre en compte. Présenté l'an dernier au Consumer Electronic Show de Las Vagas, le Yotaphone permet à l'utilisateur de passer d'un écran couleur de 5 pouces à un écran plus économique de 4,7 pouces pour certaines fonctions telle que la lecture des e-mails.

 

Si les prototypes des smartphones lecteurs ebook sont parvenus à attirer les attentions, les développeurs semblent hésiter à passer l'étape suivante de la commercialisation. Le Yotaphone devra encore attendre plusieurs mois avant de se trouver en magasin, et quant à l'InkPhone, Onyx s'est pour l'instant gardé de préciser son coût et sa date de sortie.