iPhone 5 et iPad 3, la guerre des dates

Clément Solym - 06.02.2012

Lecture numérique - Tablettes - iPad 3 - iPhone 5 - tablette


La rumeur enfle autour de l'hypothétique présentation des derniers-nés d'Apple, l'iPhone 5 et l'iPad 3, lors de la WorldWide Developers Conference 2012, qui se déroulera à San Francisco. Si l'iPad 3 sera bien présenté en mars prochain, la question de l 'iPhone 5 est loin d'être réglée.

 

Le très attendu iPad 3 devrait être présenté en mars : les premières tablettes seraient sorties des  constructeurs taïwanais Foxconn et Pegatron depuis le mois de décembre. 

 

Les caractéristiques techniques de l'IPad 3 font beaucoup parler d'elles.  Il est prévu pour l'écran une résolution de haut niveau (2048 par 1536 pixels), avec une densité de 264ppi. Apple lui aurait adjoint un nouveau processeur pour supporter ces caractéristiques : l'A6 combine quatre cœurs d'1GHz. On reproche déjà à cette tablette d'être gourmande en énergie.

 

 

 

Apple planche depuis des années sur des batteries plus adaptées. Des capteurs photo plus performants pourraient faire leur apparition.  Il est question d'une puce 4G LTE, déjà très présente outre-Atlantique, qui permettrait entre autres l'accès à la TV mobile, du contenu vidéo haute définition, une capacité de transfert comprise entre 100Mbit/s d'1Gbit/s...

 

Quant à l'iPhone 5 , il ne sera peut-être pas présenté lors du « corporate meeting » se tenant du 11 au 15 juin 2012. Ce rendez-vous immanquable serait pourtant le moment idéal pour dévoiler la relève des smartphones sur un marché trusté par Apple et son concurrent Samsung (voir notre actualitté). 

 

D'emblée le site All Things Digital s'est empressé de démentir. La conférence de cette année ne se déroulerait pas autour du matériel à venir, mais bien autour des améliorations des systèmes d'exploitation IOS et Mac OS (IOS 5.1 remplacera notamment IOS 5), ainsi que des avancées logicielles à venir.

 

Pour Jim Dalrymple, du site Loop in Sight, « Apple n'a aucune raison de se baser sur un programme bien connu pour ses sorties », compétitivité oblige.