Italie : le tout-numérique scolaire lancé en 2014

- 27.05.2013

Lecture numérique - Usages - école - salon du livre - Foire de turin


La grande fête du livre de Turin pourrait bien avoir ouvert la voie à l'enseignement numérique généralisé en Italie. Lors de la grande messe de l'édition, représentants des éditeurs, l'association des agents littéraires, auteurs de manuels scolaires et associations de parents d'élèves se sont penchés sur le devenir de l'éducation. Avec le décret Profumo limitant l'usage du papier en salle de classe, les différents acteurs ont réfléchi à l'opportunité de diffuser le contenu éducatif par internet et multiplier les écrans dans les salles de classe, tablettes et ordinateurs compris.

 

 


 

                                                                mrpetersononline CC BY-2.0

 

La mutation d'outils pédagogiques doit coïncider avec l'application du décret pour l'année scolaire 2014-2015. Un délai qui porte les questions de coûts d'équipement pour les écoles et les économies engendrées pour les familles. Mais déjà en 2009, en lien avec la loi « sacs à dos légers », le ministère de l'Éducation avait exigé que les contenus imprimés soient assortis d'initiatives sur le web, sans pour autant proposer de méthodes dans le passage toujours plus grand au numérique.

 

Aux éditeurs donc d'établir les alternatives au papier sachant que les ventes de manuels connaissent des baisses conséquentes, impactant toute la chaîne du livre. Est directement pointé du doigt par le décret le prix toujours plus élevé des manuels. Avec des dépenses plafonnées - 335 euros pour les classes de premières - la seule solution reste le marché de l'occasion.

 

PDF, adaptation au handicap

 

Plusieurs types de ressources ont été envisagés parmi lesquelles : les livres à télécharger au format PDF, ainsi que du contenu multimédia. Dans les deux cas, la réunion a opté pour des formats éventuellement réexploitables, à la fois interactifs pour que les élèves pratiquent des exercices, de la prise de note, mais aussi adapter l'outil aux handicaps ou étudiants étrangers. Sans oublier des plates-formes numériques reproduisant des classes virtuelles (conférence avec système de conversation géré par le professeur et ajout de liens vers les ressources mentionnées).

 

Si ces supports multimédias ont déjà fait l'objet de développement, dans la pratique, leur emploi est encore rare. Si ce n'est les LIM, Lavagna Interattiva Multimediale, des ardoises blanches numériques à la croisée des chemins entre la craie et la tablette tactile haut de gamme.

 

Mais la réunion a cristallisé l'inquiétude selon laquelle, le passage au numérique entraînerait plus de distance entre l'enseignant et l'élève en rajoutant un écran. D'aucuns ont rappelé les risques d'accentuer des phénomènes comme l'échec scolaire. Pour l'heure, si les éditeurs expliquent avancer « peu à peu » sur le chemin du virtuel, la problématique financière ne va pas dans le sens des partisans du numérique. Si l'édition papier de manuels coûte cher, les tablettes cumulent les contraintes de fragilité, de technicité dans l'usage et le paramétrage réseau.

 

Si les journalistes présents appellent à un effort en bonne intelligence, la réunion de professionnels devra se pencher sur l'option des ordinateurs portables puisque le plein emploi numérique doit se concrétiser pour l'année scolaire 2016-2017 malgré l'absence de directives ministérielles claires. Mais le gouvernement Monti l'a fait savoir, le développement numérique doit devenir un pilier de la croissance.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.