Jeunesse et numérique : Malorie Blackman recommande la prudence

Antoine Oury - 04.07.2014

Lecture numérique - Usages - lecture numérique - jeunesse - Malorie Blackman


Pour la télévision, le cinéma, les applications et les jeux vidéo, le secteur jeunesse est devenu une cible privilégiée. À l'heure où les dépenses culturelles se contractent, les parents sont toujours prêts à effectuer l'acte d'achat pour leur bambin, et le livre ne fait pas exception. L'auteure jeunesse Malorie Blackman, invitée de la Children's Media Conference, a toutefois tenu à rappeler que « la prudence » était de mise.

 

 

20111105-student2-2

(Devon Christopher Adams, CC BY 2.0)

 

 

La voix de Malorie Blackman ne passe jamais inaperçue : outre les milliers de ventes, elle fut l'une des Children's Laureate du Royaume-Uni, une distinction qui fait de l'auteur qui la reçoit un porte-parole pour la promotion de la lecture auprès des plus jeunes. Invitée lors de la Children's Media Conference, elle a salué les bénéfices de la lecture numérique : « Je pense que la manière d'y arriver doit être dirigée par la prudence, mais il est inévitable que de plus en plus de lectures se feront sur des appareils électroniques », a-t-elle souligné.

 

Citant les résultats d'une étude qui suggérait que 17 % d'adolescents avaient honte d'être pris en flagrant délit de lecture par leurs camarades, l'auteure jeunesse a affirmé que tablettes et autres smartphones pouvaient offrir aux adolescents peu sûrs d'eux le moyen de lire en toute tranquillité. Elle a par ailleurs appelé à une plus grande tolérance quant aux lectures « bonnes » et « mauvaises ».

 

« Nous devons surmonter ce snobisme quant aux romans graphiques et aux comics. Ces ouvrages sont les lectures de certains. Et tout ce qui conduit les jeunes à la lecture est valide », a martelé Blackman devant son audience. Elle a par ailleurs mis sur le même les applications et les livres numériques, qui sont pour elles des ouvrages aussi légitimes que la littérature classique.

 

Elle a toutefois tenu à souligner l'importance « de la compréhension dans le processus de lecture » : des applications chargées « de sons de cloche et autres sifflements » auraient tendance, d'après elle, à détourner les enfants de l'introspection propre à la lecture du texte, explique-t-elle. « J'aime les gadgets électroniques, j'ai moi-même été développeuse, mais il y aura toujours un besoin d'histoires », a-t-elle assuré.

 

Comme d'autres pays occidentaux, le Royaume-Uni fait face à une certaine stabilisation de son taux d'alphabétisme, et peine à l'améliorer : le gouvernement de David Cameron a mis en place un certain nombre d'initiatives, plus ou moins couronnées de succès.

 

(via The Guardian)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.