Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Kindle : l'usage de tablettes autorisé en avion, ça 'plane' pour moi

Nicolas Gary - 06.11.2013

Lecture numérique - Tablettes - aéronautique - avions - tablettes


L'autorisation de se servir d'appareils numériques dans les avions est une grande nouvelle... pour Amazon. Depuis la semaine passée, la Federal Aviation Administration a donné son accord pour la modification des règles d'utilisation des tablettes et autres lecteurs ebook. Et bien entendu, parmi les membres du comité de réflexion, on retrouvait le marchand américain...

 

 

 Cloud Field

dominiqs, CC BY SA 2.0

 

 

La FAA a émis quelques recommandations d'usage - par exemple, écouter le commandant de bord, s'il demande l'extinction définitive de sa tablette. Après tout, il vaut mieux rappeler aux usagers qu'ils n'ont pas tous les droits.

 

À l'annonce de cette nouvelle, la firme de Seattle avait sabré le champagne. « Nous nous battons pour nos clients, sur cette question, depuis des années - par l'expérimentation d'un avion rempli de Kindle, en collaboration avec la FAA, et le fabricant de l'appareil », précise Drew Herdener, porte-parole d'Amazon. « C'est une grande victoire pour les clients, et sincèrement, il était temps. » 

 

Maintenant, elle sort les petits fours : pour remercier la FAA de son geste, Amazon propose une remise de 15 % sur les différentes versions du Kindle Fire, et propose en outre 10 $ de remise sur le modèle d'entrée de gamme du lecteur ebook. Puisque les passagers ont le droit de se servir d'appareils de lecture numérique, autant les encourager à s'en procurer.

 

« Au nom des propriétaires de Kindle, actuels et futurs, partout, merci à vous, la FAA », se félicite la firme dans un communiqué. Pour autant, les remises accordées n'étaient valables que pour une journée. 

 

Drew Herderner, vice-président Amazon ajoute que « Delta et JetBlue ont déjà mis en applications ces nouvelles règles sur leurs vols - nous sommes heureux que les compagnies aériennes soient de notre côté ». La journée de remise du 4 novembre est achevée, et on se demande bien quel a pu être le succès de l'opération. 

 

Selon les nouvelles règles, les usagers peuvent se servir de leurs appareils de lecture, ou leurs tablettes, mais les mobiles devront rester en mode avion.