Kindle : les stratégies d'Amazon face à ses concurrents

Clément Solym - 01.03.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - amazon - kindle - prix


Avec le Kindle, son lecteur dédié aux livres numériques, Amazon tente de prendre le pas sur ses concurrents en jouant de sa position de leadership au niveau de la vente en ligne de livres papiers. Et, si le prix du lecteur s’inscrit dans une baisse régulière, certains le voient même se réduire à zéro.

En contrepartie, le géant du commerce culturel pourrait lier son lecteur à un système d’abonnement, à la manière de ce qui se fait pour la téléphonie. De ce côté, deux stratégies possibles se distinguent. Tout d’abord une offre classique d’abonnement qui ouvrirait à un contenu important de livres numériques libres et non libres de droits.

Mais aussi la possibilité de lier le lecteur à l’offre Amazon prime. Contre un coût de 79 dollars, le site vous livres gratuitement et en 48 heures sans minimum d’achat. Les clients choisissant cette option consommant plus que les autres, Amazon s’y retrouverait assez rapidement.


Pour assurer sa présence au sein des nouveaux outils de communication, Amazon doit sans cesse lutter. Et le problème le plus important qui se pose actuellement reste Apple. La marque à la pomme, avec son système d’applications pour iPhone et iPad prend toujours 30 % de commission, ce qui reste considérable.

Amazon aimerait bien, comme tant d’autres sociétés, pouvoir se passer des services d’Apple tout en accédant directement aux clients reliés par iPhone ou iPad. La solution est peut-être en passe d’être trouvée. Il suffirait de passer directement par le navigateur Internet afin de proposer un outil de lecture pour livre numérique.

Se basant sur son service Amazon for the Web qui permet de lire des extrait d’ebooks à partir d’un navigateur, le géant du commerce en ligne pourrait faire évoluer cet outil afin de rendre possible la lecture de livres entiers. Cela demande cependant que l’utilisateur reste constamment connecté à Internet, ce qui n’est pas requis pour une application. Toutefois, rien n’est encore fait…