Kindle Scribe : des machines au service de création numérique

Clément Solym - 27.07.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kindle Scribe - Amazon - création d'ebooks


Des souvenirs de Kindle Scribe ? Mais si, le nom faisait surface il y a un peu moins d'un an avec l'apparition de deux noms de domaine, kindlescribe.com et kindlescribes.com, enregistrés, cela tombe sous le sens, par Amazon. À l'époque, les rumeurs se multipliaient mais convergeaient vers l'arrivée d'un nouveau reader, doté d'un stylet... Le nom réapparaît désormais sous les atours d'un outil de création numérique, destiné à faire de l'ombre à iBooks Author.

 

 

The Reader

 (auteur : Elizabeth Thomsen)



iBooks Author, c'est la solution d'Apple pour tous ceux qui souhaitent fabriquer leur propre livre numérique, et plus précisément leur manuel numérique. Dans les colonnes d'ActuaLitté, Jiminy Panoz testait en janvier dernier le programme, pour un verdict malheureusement prévisible : au début, c'est « De prime abord, le logiciel apparaît puissant et user-friendly », pour finir sur « un monde de l'éducation enfermé dans l'écosystème Apple ». Format propriétaire, validation du contenu par les équipes d'Apple... Ça sent le circuit fermé comme jamais, ou comme toujours avec la marque à la pomme.

 

Aujourd'hui, c'est un article du Wall Street Journal qui a relancé des rumeurs, et plus particulièrement un paragraphe : « Apple tente de siphonner le marché du livre numérique à Amazon avec un nouvel outil pour fabriquer des ebooks, iBooks Author. Amazon a testé son propre support avec des éditeurs impliqués, répond une autre personne au fait du projet. »

 

Évidemment, aucune réaction de la part du site de e-commerce : que la rumeur soit vraie ou non, il en aurait été de même. Ce qui apporte de l'eau au moulin des partisans d'un Kindle Scribe pensé pour être le concurrent d'iBooks Author, c'est l'acquisition de Mobipocket en 2009, société qui avait commencé à développer son outil de création : Amazon disposerait donc logiquement des codes, et n'aurait eu qu'à alimenter en liquidités leurs concepteurs pour étendre le tout aux dimensions de ses ambitions.

 

Et à celle d'iBooks Author, bien sûr, voire au-delà.