Kobo : deux tablettes, un Aura et un ebookstore pour enfants

Clément Solym - 28.08.2013

Lecture numérique - Lecteur eBook - Kobo - Aura - lecteur ebook


C'est une grosse série d'annonces que Kobo vient de réaliser, avec l'arrivée de trois nouvelles tablettes, le retour du Kobo Aura, son lecteur ebook, et d'un ebookstore spécialement pour la jeunesse. Beyond the Book, c'était l'événement du jour pour le Canadien, qui ne misait pas tout non plus sur les appareils : un partenariat avec Pocket, agrégateur de contenus en ligne, a été mis en place.

 

Pour le moment, tous les détails n'ont pas été fournis par le fabricant, mais commençons par le commencement. Le nouveau Aura sera un lecteur ebook qui, contrairement à son premier modèle, ne disposera pas d'un écran HD. IL mesurera 6 pouces, soit un peu moins que le grand frère, qui était sorti en édition limitée. On comptera sur du 212 ppi contre 265 ppi pour le précédent, avec une résolution de 1024x768, il mesure 150x114x8,1mm et pèse 174 g. Le lecteur ebook sera disponible en noir ou rose, pour 150 $, et mis en vente à partir du 16 septembre. 

 

 

 

 

Ce nouvel Aura disposera de la technologie d'éclairage intégré Comfortlight de Kobo, pour profiter de ses livres numériques même de nuit. Toujours à l'intérieur, on trouver un processeur Freescale i.MX507 cadencé à 1 GHz, ainsi que 4 Go de mémoire de stockage interne et un slot microSD d'extension de mémoire qui accepte les cartes jusqu'à 32 Go.

 

Fort du succès de l'Aura HD, Kobo aurait donc pris le parti de proposer un modèle lowD, mais plus accessible financièrement. Le Aura HD était vendu pour 179,99 $.

 

Des tablettes, mais pas pour graver

 

Du côté des tablettes, maintenant, c'est donc la gamme Arc qui fait peau neuve, avec trois nouveaux modèles, deux tablettes de 7 pouces, une version HD et une version normale, ainsi qu'une première version de 10 pouces. 

 

Pour le haut de gamme, voici donc une tablette 10 pouces, écran de 2560x1600 de résolution, 2 Go de RAM, un moteur Android 4.2.2 et un processeur Tegra 4 1.8 GHz, le tout doté d'un appareil photo de 1,3 mégapixel. Plusieurs déclinaisons seront proposées avec des capacités de stockage de 16 et 32 Go. On parle d'un tarif autour de 500 $.

 

 

Kobo Arc, version 10 pouces

 

 

Premier des deux produits 7 pouces, la tablette HD présente les caractéristiques suivantes : 1920x1200, 323 ppi, version 16 et 32 Go, un processeur Tegra 3 1.7 GHz, 1 Go de RAM et un prix plancher de 200 $ jusqu'à 250 $. 

 

Un modèle doublé par une tablette 7 pouces sans HD : c'est vraiment du modèle low-cost que l'on trouvera ici, vendu à partir de 150 $, avec un écran de 1024x600, et des caractéristiques bien moins alléchantes. Sauf que... c'est aussi un appareil en mesure de rivaliser avec d'autres appareils de constructeurs, comme le modèle Memo Pad de Asus, en so positionnant clairement sur un segment bas coût. L'ensemble des tablettes aurait profité de modifications logicielles que nous n'avons pour le moment pas pu vérifier. 

 

Ebookstore et contenu additionnel

 

L'ebookstore dédié aux enfants, et à la littérature jeunesse, n'est pas vraiment une nouveauté. Sony avait mis en place le Kids Corner en mars dernier, et ici, Kobo suit le mouvement en mettant 100.000 titres de littérature jeunesse bien visibles. Les parents peuvent configurer et surveiller les achats de leur progéniture, et garderont un oeil attentif sur leurs lectures, en créant un compte dédié à leurs enfants. 

 

Quant à Pocket, qu'est-ce donc ? Eh bien, il s'agit d'apporter plus de contenu sur Kobo, et pour ce faire, l'agrégateur Pocket donnera aux utilisateurs une solution simple pour enregistrer du contenu web et le consulter ultérieurement sur leur appareil Kobo. Synchroniser des pages web, accéder à des billets hors ligne, et profiter d'un mode de lecture spécifique sont autant de solutions nouvelles apportées par Pocket à l'environnement Kobo. 

 

C'est un autre versant du programme Guided Reading, une interface spécifique pour la lecture de la presse, que Kobo ne cesse de vanter. Plusieurs éditeurs de magazines ont signé des accords pour que leurs publications puissent être achetées sur la tablette et lues par ce biais - on compte par exemple Condé Nast Hearst Bauer ou Reader Digest's.

 

Avec 14 millions de lecteurs dans 190 pays, Kobo se présente comme la société qui dans le domaine de la lecture numérique a connu la plus forte croissance ces dernières années.