medias

Kobo double ses bénéfices pour commencer 2013

Antoine Oury - 29.05.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - kobo - bénéfices 2013 - Aura HD


Le fabricant d'appareils de lecture et revendeur d'ebooks Kobo annonce des bénéfices doublés pour le début d'année, quelques mois après une hausse de 143 % revendiquée pour l'année 2012. Révélée juste avant la BookExpo America de New York, l'information met en valeur le dernier produit de la marque, l'Aura HD, et affirme que près de 2,5 millions d'utilisateurs auraient rejoint l'écosystème Kobo.

 

 

Le dernier modèle, Kobo Aura

 

 

Ces 98 % de hausse s'appliquent aux ventes confondues des contenus et des appareils, mais Kobo met surtout l'accent sur ces nouveaux utilisateurs : « Au premier trimestre, la société a augmenté sa base d'utilisateur avec 2,5 millions nouveaux entrants, pour un total de 14,5 millions d'utilisateurs enregistrés, dont 15 % aux États-Unis. »

 

Le Kobo Aura HD, dernier appareil en date pour le fabricant, compte déjà pour le quart (27 %) de ses ventes d'appareils, et devrait constituer le fer de lance de la stratégie de déploiement à l'international de la marque. Par ailleurs, l'appareil est au centre d'une stratégie de partenariat avec les librairies indépendantes aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande. Comme son concurrent Amazon, Kobo communique sur les hausses, mais ne fournit pas de chiffres de vente...

 

Côté contenu, l'offre d'autoédition Kobo Writing Life compte 100.000 titres, et pèse pour 10 % dans les ventes totales d'ebooks du groupe. La majorité du chiffre d'affaires de la vente de contenu serait réalisée au Canada, où Kobo revendique près de 50 % de parts de marché, tandis que 20 % environ lui reviendraient en France, Italie, Nouvelle-Zélande, Australie et Brésil. Kobo entend renforcer son offre en magazines et romans graphiques.

 

Désormais, la stratégie semble clairement tournée vers les partenariats avec divers revendeurs, si possible des libraires indépendants, et les pays où la lecture numérique commence seulement à révéler ses potentialités : « Dans chaque pays où nous entrons, nous luttons pour donner [aux lecteurs] une expérience avec des auteurs et éditeurs locaux, en partenariat avec les meilleurs revendeurs, pour sans cesse repousser les limites de la lecture », souligne ainsi Michael Tamblyn, responsable du contenu chez Kobo.

 

Hiroshi Mikitani, propriétaire de Kobo sous sa multinationale Rakuten, a expliqué que les 30 % de parts de marché du e-commerce que son enseigne détient au Japon pourraient largement s'appliquer au reste du monde, en raison du « très haut niveau d'hospitalité dont les Japonais font preuve », garant d'une qualité de service qui ferait pâlir d'envie Amazon. 

 

Reste à voir si l'Inde et la Russie, les prochains pays en vue, sauront apprécier le caractère japonais...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.