Kobo Vox, la tablette du peuple des connectés

Clément Solym - 21.10.2011

Lecture numérique - Tablettes - Kobo Vox - tablette - Canada


La tablette du Canadien est désormais annoncée, promise et tarifée. Le 28 octobre, l'appareil sous Android sera disponible pour 199,99 $, de quoi concurrencer Amazon directement sur le terrain du Kindle Fire. Avec quelques atouts indéniables dans sa manche.


Concrètement, les deux tablettes avancer les mêmes caractéristiques : 8 Go de stockage, résolution de 1024x600, écran tactile 7 pouces. Amazon proposera un stockage via son Cloud, mais Kobo propose l'accès direct à l'Android Market, et l'ensemble de ses applications. Chacun a opté pour les petites options qui l'avantagent.

 

C'est que, sur le marché américain Kobo vise la 3e place, bien que la société s'intéresse particulièrement aux développements possibles sur les autres marchés dans le monde. Son accord avec Fnac en France est bien là pour le faire comprendre.

 

En s'appuyant sur la version Android 2.3, Gingerbread, la tablette ne bloque personne, et permet de profiter pleinement de l'appareil comme d'une véritable petite machine de surf, facile d'accès pour les réseaux sociaux, mais également pour regarder des films, jouer et plus encore.

 

 

C'est d'ailleurs sur le plan des réseaux sociaux que Kobo Vox compte faire la différence. Et remplit d'ores et déjà toutes les attentes que les consommateurs français peuvent avoir. Dans une récente étude dévoilant les usages faits de leur tablette, on comprend bien que le Kobo Vox avance avec ouverture d'utilisation pertinente.

 

En se présentant comme le lecteur du peuple, c'est l'approche sociale que l'appareil va privilégier. Un « prolongement naturel de notre stratégie », souligne Michael Serbinis, le directeur général, pour qui le tarif abordable et la connectivité assurée avec les réseaux sociaux seront au coeur de la lecture numérique.

 

« Les lecteurs peuvent profiter au mieux de leur expérience en se connectant avec l'ensemble de la communauté des bibliophiles de Kobo », ajoute-t-il. Et l'accord passé avec Facebook montre que l'engagement dans la lecture sociale est bien le fer de lance du Canadien.

 

Le marché des tablettes devrait atteindre pour cette année 63,6 millions d'unités, pour arriver à) 326 millions d'appareils en 2015. Il est donc plus que temps de se positionner, surtout quand on se souvient des résultats étonnants que le Nook Color, autre tablette en version 7 pouces, qu'avait proposé le libraire Barnes & Noble.

 

Plus que jamais, la guerre des tablettes est lancée, avec maintenant des libraires véritablement installés sur le marché, qui proposent un environnement complet, depuis l'obtention des fichiers, jusqu'au matériel. On comprend toutefois mieux encore l'impact que l'iPad a pu avoir sur la scène mondiale, en découvrant l'engouement pour les tablettes couleurs, chez les libraires d'outre-Atlantique.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.