L'Allemand Bookwire acquiert un distributeur d'ebooks au Brésil, DLD

Clément Solym - 03.10.2017

Lecture numérique - Acteurs numériques - Brésil livres numériques - Allemagne Brésil livres - Bookwire ebooks distribution


Un immense mouvement transatlantique s’organise dans le monde de la distribution : la société Bookwire, opérateur allemand, vient d’acquérir Distribuidora de Livros Digitais, société brésilienne dédiée à la vente de livres numériques. La structure qui résultera de cet achat s’appellera Bookwire Brasil LTDA. La marque DLD s’effacera progressivement.


Brazilian Publishers - Frankfurt Buchmesse 2015
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

L’ensemble des canaux de Bookwire profitera des catalogues jusqu’à présent disponibles via DLD, et les éditeurs ainsi distribués bénéficieront de toute la structure et des outils d’analyse de la société allemande. Jens Klingelhöfer, CEO de Bookwire, assure que le segment de l’ebook, au Brésil, affiche des taux de croissance extrêmement importants, de quoi motiver ce rachat.

 

« Nous sommes actifs au Brésil depuis que nous avons commencé notre expansion en Espagne et en Amérique latine en 2013. Et nous avons constamment élargi notre secteur d’activité, y compris au sein de notre propre structure », assure-t-il. 

 

Le rachat de DLD s’inscrit dans la logique de développement, donc, et dans une stratégie de croissance au niveau mondial. L’intention de Bookwire est bel et bien de devenir un leader global pour ce qui touche à l’édition numérique. 

 

Tout n’a pas été paisible pour autant : l’an passé, Jens Klingelhöfer expliquait à quel point son entreprise avait rencontré une certaine résistance, avec les éditeurs du Brésil. Mais les efforts ont finalement porté leurs fruits, aboutissant à l’intégration de DLD. 



 

Marcelo Gioia, désormais directeur général de Bookwire Brasil LTDA, rappelle que le catalogue compte 240 éditeurs et 16.000 titres. « L’intégration de l’activité de DLD montre maintenant la manière dont les principaux éditeurs du Brésil nous font confiance. » Et la garantie d’une transition en douceur participe évidemment de toute cette belle harmonie. 
 

Amérique latine : étude sur la croissance du livre numérique


Originellement, DLD fut constitué en 2010, fruit d’un consortium réunissant six grands éditeurs du pays L&PM, Objetiva, Planeta, Record, Rocco et Sextante. Ils organisaient ainsi la distribution et le marketing de près de 10.000 exemplaires.

L’annonce du rachat a été faite ce 29 septembre. Le montant de la transaction n’a évidemment pas été dévoilé. Historiquement, Bookwire fut le premier agrégateur d’ebooks à signer avec Apple, pour la diffusion de livres pour iBooks.