L'ancien PDG de Waterstones prépare un Spotify pour textes courts

Clément Solym - 11.04.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Spotify du livre - lecture en streaming - histoires courtes


Les histoires courtes sont l'un des avenirs de la publication numérique, en tant qu'oeuvres sans support papier. Rapides à lire, très resserrés, ces textes s'ancrent dans une pratique de lecture spécifique, et plus en relation avec notre époque moderne, assez pressée. Depuis décembre dernier, Amazon avait d'ailleurs lancé son offre Kindle Singles outre-Manche, avec l'espoir de faire décoller plus encore les ventes. 

 

 

don't let them see you're afraid.

tnarik, (CC BY_SA 2.0)

 

 

C'est donc avec un relatif étonnement que l'on apprend aujourd'hui le lancement d'une offre de textes courts, uniquement dans le domaine de la fiction, que l'ancien patron de la chaîne de librairies Waterstones est en train de mettre en place. Sauf qu'il ne s'agit pas ici simplement d'un outil de téléchargement...

 

Read Petite, de son véritable nom, se présente comme un service d'abonnement, où l'on paye entre 5 et 12 £ pour lire tout ce que l'on veut, jusqu'à s'en crever les yeux. Plutôt que de mettre en place une offre de vente à l'unité, le libraire souhaite donc s'appuyer sur un contenu sans limitation, où le lecteur pourra puiser abondamment.

 

On y retrouve d'ores et déjà des noms de la littérature de fiction comme Stephen King, Aldous Huxley ou Graham Greene. Le projet sera présenté au public plus tard dans l'année, mais Tim Waterstones parle déjà de Read Petite comme d'un Spotify pour le livre. 

 

Le projet n'est toutefois pas simplement articulé autour d'une offre illimitée : en effet, dans la grande tradition des histoires courtes et de la sérialisation, telles que les pratiquaient les romanciers d'avant, Read Petite amorce un retour vers un système de lecture bref, avec une grande diversité d'oeuvres. 

 

Pour l'heure, il semble bien que l'on n'y retrouve que des oeuvres provenant des catalogues d'éditeurs britanniques, mais avec le temps, rien n'interdit de penser que l'on puisse y retrouver des textes d'auteurs indépendants.

 

Tim Waterstone a fondé la société avec l'agent littéraire Pete Cox, Neil Denny, ancien rédacteur en chef du magazine The Bookseller et Martyn Daniels, fondateur de la chaîne d'approvisionnement Batch. Actuellement, les quatre hommes sont en recherche d'un nouvel investisseur pour apporter un financement supplémentaire.