L'application Nook sur Windows 8 : du concret pour Barnes & Noble

Clément Solym - 14.11.2012

Lecture numérique - Applications - Windows 8 - Nook - Barnes & Noble


Il aura fallu 300 millions $ d'investissement pour assurer le rapprochement du libraire Barnes & Noble et de la société Microsoft. Mais les deux acteurs étaient convaincus d'avoir un avenir commun. La sortie de la première application, Nook, pour WIndows 8. La concrétisation de leur joint-venture.

 

Grand absent, lors de la présentation de la tablette Surface et du système d'exploitation Windows 8, Barnes & Noble fait donc une apparition remarquée dans le Windows Store.

  

 

 

 

Pour mémoire, Microsoft a donc injecté 300 millions $ dans l'aventure numérique, en échange de 17,6 % de participation. Un moyen intelligent de résoudre également le conflit juridique qui opposait les deux sociétés sur des questions de brevets, détenus par Microsoft, et utilisés dans le système d'exploitation Android, qui équipe toujours les appareils de la gamme Nook. 

 

Cette coopération, menée par Andy Lees, directeur chez Microsoft, donne accès à l'ensemble du catalogue de B&N, autant livres, que comics, BD et journaux, soit plus de 3 millions de titres. 

 

Début octobre, William Lynch, directeur général, précisait que la demande en contenus numériques continue d'augmenter, et la réaction doit être en conséquence. Ainsi, « nous nous concentrons sur l'élaboration d'outils de lecture et d'apprentissage et de technologies », toujours dans l'optique de satisfaire le chaland. 

 

L'application Nook pour Windows 8, devait incarner cette volonté des deux acteurs. Ici, une offre de 14 jours d'essai gratuits pour les journaux et magazines est proposée. L'application est également disponible pour Windows RT.

 

Barnes & Noble a fait part de ses projets, durant la Foire du livre de Francfort, concernant un déploiement international. Ce sont dix pays qui, au cours de l'année 2013, devraient profiter des services du libraire.