medias

L'autoédition accueille Jackie Collins

- 29.02.2012

Lecture numérique - Usages - Jackie Collins - autoédition - numérique


Jackie Collins, auteure britannique coutumière des best-sellers, a annoncé dans une interview à Mediabistro qu'elle allait tenter l'auto-édition en publiant la version numérique de The Bitch sur le territoire américain. Une expérience qu'elle est prête à renouveler, en cas de succès seulement.

 

The Bitch (titre que l'on ne fera pas l'affront de traduire) conte l'histoire de Fontaine Khaled, « jamais à court d'hommes », courtisée par un millionnaire arabe et un flambeur invétéré. Un récit que les lecteurs américains pourront bientôt lire sur leurs tablettes, puisque l'auteure va mettre à leur disposition une version numérique avant la fin du mois de mars. Son éditeur Simon & Schuster a déjà publié The Bitch revue et numérisée en Grande-Bretagne.


 

Les éditeurs bottent en touche

 

En effet, l'ebook The Bitch n'est pas une simple conversion du roman éponyme publié en 1979, qui faisait lui-même suite à The Stud, sorti dix ans auparavant. Jackie Collins s'est en effet fendue d'une réécriture complète du roman, qu'elle considère comme « un parfait ebook ». Même si elle continuera de travailler avec ses éditeurs pour ses futurs romans, elle ne s'interdit pas de poursuivre l'expérience si celle-ci s'avère concluante, c'est-à-dire rentable.

 

L'auteure elle-même considère cette nouvelle version comme « un cadeau pour mes fans », mais aussi « une expérimentation ». « Cela se vendra peut-être à deux exemplaires comme à 200 000. Qui sait ? » poursuit-elle avec malice. « Si ça marche, je continuerai probablement d'éditer en numérique, parce que j'ai tout un recueil de nouvelles et mon éditeur dit que ça ne se vend pas. »

 

Avec 400 millions de livres vendus dans le monde, Jackie Collins rejoint le sérail des auteurs de best-sellers affranchis de leurs éditeurs, comme Stephen King qui s'était édité en numérique l'année dernière avec Mile 81, un texte court. (voir notre actualitté


The Bitch pourra être acheté pour la modique somme de 2,99 $.