Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'éditeur belge Onlit éditions menacé par une coupe de subventions

Antoine Oury - 23.09.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Onlit éditions - Wallonie-Bruxelles - ministre de la Culture


Après 6 années de publication numérique au format magazine littéraire, Onlit était devenu une maison d'édition numérique en 2012, et « premier éditeur littéraire nativement numérique » en Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais l'avenir de la structure s'assombrit avec le refus du gouvernement d'accorder des subventions habituellement attribuées à la maison.

 


Aperçu du catalogue de la maison d'édition Onlit

 

 

La structure avait commencé à percevoir des aides publiques en 2010, avec 7.500 € attribués par la Promotion des Lettres pour sa revue en ligne. La Fondation Wallonie-Bruxelles s'était ensuite montrée suffisamment enthousiaste au moment de la fondation de la maison d'édition numérique, en 2012, pour lui attribuer une aide de 24.000 €.

 

Mais, début septembre, Pierre de Mûelenaere et Benoît Dupont, cofondateurs de Onlit Éditions, reçoivent une lettre de la Fédération Wallonie-Bruxelles leur signifiant le non-renouvellement des aides qui leur étaient attribuées. L'avis négatif a été rendu le 15 avril dernier par la Commission des Lettres, et validé par la ministre de la Culture Fadila Laanan. La lettre indique : 

Cet avis jugeait la pertinence globale du projet transmis, mais plus particulièrement sa dimension littéraire sur base du programme éditorial qu'il contenait et du catalogue déjà publié.

 

Évidemment, l'éditeur exprime toute son incompréhension face à cette nouvelle, en exposant les qualités littéraires de son catalogue (17.000 téléchargements en un an), qui ne sont justement pas reconnues par la Fondation Wallonie-Bruxelles :

Quelle surprise, quelle incompréhension pour un éditeur qui propose entre autres à ses lecteurs des livres de trois Prix Rossel (Patrick Delperdange, Nicolas Ancion et Grégoire Polet - également Prix Jean Muno), deux auteurs publiés chez Gallimard et un auteur publié chez Actes Sud ! Nous avons également publié deux recueils des lauréats du Grand Concours de nouvelles organisé par... la Fédération Wallonie-Bruxelles ! Le dernier en date, Entre chien et loup, a d'ailleurs déjà été téléchargé à plus de 1000 exemplaires.

Le soutien de la Promotion des Lettres est « vital » pour la maison d'édition, qui devra maintenant se tourner vers la Communauté française de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ou vers le Fonds d'aide à l'édition de cette même Fédération.

 

Comme le rappelle Le Vif, la ministre de la Culture Fadila Laanan venait pourtant d'annoncer une nouvelle politique du livre, visant notamment à « accompagner les éditeurs dans la révolution numérique ». Ce qui ne commence pas très bien...