L'édition en Pologne retrouve un léger sourire, marché en croissance

Clément Solym - 21.10.2014

Lecture numérique - Usages - marché ebook Europe - Pologne lecture livres - industrie chiffre affaires


La croissance constatée sur l'année 2013 par les acteurs de l'édition polonaise semble incontestable. Avec 28 % de ventes supplémentaires, le marché est estimé à quelques centaines de millions de zlotys. Avec 40.000 titres disponibles dans l'ensemble des catalogues d'ebookstores, et 80 % des nouveautés qui sortent en numérique et papier, le marché continue de se structurer. Les freins persistent cependant, notamment financiers.

 

 

Krakow - Massolit

Bibliothèque à Cracovie, CC BY SA 2.0 

 

 

La TVA sur les livres imprimés est de 5 % contre 23 % pour les livres numériques, et à ce titre, difficile d'attirer les clients avec une offre financièrement séduisante. Mais derrière le chiffre de 28 % de croissance, le marché de l'ebook ne représente encore que 2 % à peine du marché du livre polonais. Selon les éditeurs locaux, l'année 2014 devrait aboutir à une consolidation plus encore, mais du côté des manuels scolaires. 

 

En 2013, le marché du livre polonais a représenté 2,68 milliards de zlotys, soit 634 millions € – une légère croissance de 10 millions de zlotys en regard de 2012, mais encore 260 millions de moins que pour l'année 2010 qui reste un record. Or, tout le problème qui focalise l'attention des éditeurs est que, depuis janvier 2011, un taux de TVA de 5 % a été introduit, alors qu'il était à 0 auparavant. 

 

L'augmentation des prix au détail a été répercutée de 10 %, et parfois 15 à 20 % pour les manuels scolaires. Un secteur dont les professionnels s'attendent à ce qu'il perte encore en puissance pour 2014. Néanmoins, les éditeurs se réjouissent qu'après deux années de baisses des ventes, le marché renoue avec une croissance, même si celle-ci est de 0,4 %.

 

Biblioteka Analiz, l'institut de recherche qui fournit ces données, considère malgré tout que l'an passé, les prévisions étaient pessimistes – or, on assiste à une croissance de 10 % sur le marché global. 

 

Le marché numérique est toutefois en croissance réelle, surtout que l'offre continue de s'étoffer. Les éditeurs, sensibilisés à cette nouvelle approche, complémentaire du livre papier, se montrent moins réticents. Beata Gutowska, directeur de la librairie en ligne Publio.pl confirme que l'effet sur les ventes est positif, par cette évolution des mentalités.

 

D'ici un ou deux ans, le marché connaîtra un plus fort retentissement, surtout que la transition vers une TVA plus basse devrait inciter les éditeurs à enrichir leur offre. Pour le libraire, il ne faut cependant pas s'attendre à ce que les éditeurs diminuent le prix de vente de livres.

 

Reste que, les meilleures ventes en Pologne, ne sont pas très éloignées de ce que l'on a pu connaître : EL James, avec sa trilogie, occupe les 5 meilleures places, avec plus de 750.000 ventes. En deuxième place on retrouve Dan Brown avec son Inferno, et Andrzej Sapkowski, pour Wiedźmin - Sezon burz en 4e place.

 

(via wyborcza)