Lecture numérique : le monde des ebooks a tant évolué

Lettres numériques - 22.08.2015

Lecture numérique - Lecteur eBook - lecteur ebooks - lecture numérique - livres auteurs lecteurs


Lorsque le Kindle, première génération, fit ses premiers pas sur le marché américain, il fallait être visionnaire pour appréhender ce qu’apporterait cette grosse et très coûteuse machine. C’était en 2007, et dans deux ans, Kindle célébrera ses dix ans de domination du marché. Mais aucun fabricant n’a encore jeté l’éponge, et de nouvelles machines se préparent.

 

Lecteur ebook KO

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Quel support de lecture privilégier pour lire des ebooks ? La plupart des lecteurs numériques vous répondront qu’il n’y a rien de tel que la liseuse pour lire confortablement durant plusieurs heures sans se fatiguer les yeux. Mais où en est concrètement le marché des liseuses à l’heure actuelle ? Comment ces supports a priori limités à la lecture parviennent-ils à se démarquer non seulement les uns des autres mais aussi des tablettes et smartphones ?

 

On annonçait récemment l’arrivée d’un nouvel acteur dans le paysage numérique belge : la liseuse Billow, proposée par la chaine de magasins Aldi. Cette entrée dans un marché déjà bien structuré nous a menés à nous interroger sur l’offre proposée aujourd’hui au public et sur la manière dont les appareils se distinguent les uns des autres pour attirer des lecteurs cibles différents. La liseuse Billow, fabriquée en Espagne, est vendue 79,99€, un prix plutôt mal choisi selon certains professionnels, qui n’hésitent pas à pointer le manque de résolution de l’affichage ainsi que l’absence de connexion internet (3G ou wi-fi) et de magasin dédié.

 

En France et en Belgique, il existe actuellement quatre grands acteurs, à savoir Amazon Kindle, Kobo, PocketBook, Bookeen et Nolim (marque de Bookeen commercialisée dans les magasins Carrefour), Sony ayant décidé d’arrêter la fabrication de liseuses au profit du développement de ses smartphones et tablettes (voir notre précédent billet sur le sujet). Ces modèles sont proposés avec ou sans éclairage, avec ou sans connexion internet et dans des tailles qui divergent d’une marque à l’autre (6 ou 8 pouces) ; autant de critères qui font varier les prix des appareils. Face à ces divergences, le lecteur numérique se retrouve souvent désemparé au moment du choix d’une liseuse qui corresponde à ses besoins.

 

Ce dernier est d’autant plus perdu aujourd’hui, face aux offres sans cesse renouvelées des fabricants qui s’efforcent de faire preuve d’originalité pour se démarquer de la concurrence. Ainsi, Kobo (H2O) et PocketBook (Aqua) proposent désormais des liseuses étanches à emmener avec soi jusqu’au bord de la mer ou de la piscine sans risquer la catastrophe. Amazon Kindle brade quant à lui ses prix de 10 à 20 € pour la liseuse Paperwhite, à condition d’accepter la publicité sur l’écran de veille ou la page d’accueil, sans oublier la liseuse à énergie solaire qui sera prochainement commercialisée.

 

Plus récemment, c’est Amazon qui a mis en place une grande campagne publicitaire autour de sa Kindle Voyage, désormais indispensable pour tout globe-trotter qui se respecte. Cette version de luxe est proposée à 189€ sans 3G et à 249€ pour ceux qui souhaitent rester connecté à l’étranger. Et pour ces prix-là, à quoi doit-on s’attendre ? A une qualité d’affichage supérieure, une autonomie prolongée, une nouvelle police (Bookerly) également introduite dans la dernière version de la Kindle Paperwhite, mais aussi à l’ajout de PagePress, des capteurs latéraux permettant de tourner les pages sans avoir à tapoter l’écran.

 

Et demain, enfin des appareils de rêve ?

 

Alors que l’on prédisait une mort plus rapide de la liseuse par rapport à des supports polyvalents comme la tablette ou le smartphone, il semble que ce type de supports ait encore de beaux jours devant lui. Bien que le lecteur soit souvent perdu face aux différentes offres des fabricants actuels, il demeure indéniable que la liseuse est une source perpétuelle d’inspiration puisqu’elle fait toujours l’objet de mises à jour et d’innovations plus originales les unes que les autres.

 

À quand une liseuse en couleurs aussi souple qu’un livre papier ? Cela ne saurait tarder. En attendant, tenons à l’œil ce marché en constante évolution qui satisfait à l’heure actuelle de nombreux lecteurs numériques au pouvoir d’achat différents.