Le retour de l’homme invisible sur Internet

Victor De Sepausy - 12.08.2015

Lecture numérique - homme - invisible - internaute


Si l’on connaît bien son nom, inutile de chercher sur la Toile à quoi ressemble Jonathan Hirshon. Depuis vingt ans que cet homme de 48 ans surfe sur Internet, il n’a toujours pas décidé à lever le voile sur son apparence. Face à un tel culte de l’invisibilité, cet internaute est devenu une forme de légende dans la Silicon Valley, rapporte Zone Numérique.

 

Cependant, en vingt ans, par deux fois, l’homme a failli être démasqué, des photos de lui se retrouvant sur Internet. Mais, à la fin de l’histoire, il a toujours réussi à enlever de la Toile ces représentations de sa personne. Pourtant, l’homme a un compte Facebook, un blog de cuisine et publie de nombreux tweets.

 

Pour Jonathan Hirshon, qui a travaillé chez Apple pendant dix ans, mais aussi pour Sony, c’est un défi qu’il s’est lancé, avec succès jusqu’à présent. Peut-être est-ce là une façon moderne d’illustrer L’Homme invisible, le célèbre roman de science-fiction de H. G. Wells, publié en 1897 ?

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782253004851

L'Homme Invisible

H. G. Wells L'Homme invisible C'est en hiver que l'étranger s'est installé à l'auberge du village d'Iping. Les bandages, qui lui enveloppent entièrement la tête, sauf le nez, d'un rouge vif, lui donnent un aspect étrange, assez terrifiant, et les langues vont bon train. On l'aurait peut-être laissé en paix s'il n'avait pas retardé le paiement de sa note et s'il n'y avait pas eu un vol mystérieux au presbytère. Mandat est donné de l'arrêter, mais comment se saisir d'un personnage qui disparaît à mesure qu'il se dépouille

J'achète ce livre grand format à 5.60 €