L'iPhone sauverait-il les ebooks des ratages de l'histoire ?

Clément Solym - 31.10.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - iphone - sauver - ebooks


Les ebooks, on en parle quotidiennement, et pourtant leur existence reste encore fragile : si la propagation de lecteurs s'intensifie, on reste cependant loin d'une adhésion générale. Et pourtant, les professionnels composent de plus en plus avec les livres dématérialisés, certains les considérants comme une source de revenus, au point que 40 % d'entre eux les voient dépasser le livre papier à l'horizon 2018.

Et si dans le royaume des lecteurs, quelques noms reviennent régulièrement, il en est un qui n'était pas attendu, pas forcément noté sur la liste des invités, au grand bal des ebooks : c'est l'iPhone, et derrière lui, l'iPod touch. Avec l'arrivée de Stanza, qui facilite la lecture, et qui plus est de fichiers ePub, ou encore celle de eReader, plus récemment, les livres se dégustent sans compter sur les appareils d'Apple.

Et si les chiffres varient d'une information à l'autre, voire simplement d'un modèle à l'autre, une chose est assurée : des millions de terminaux ont été vendus à travers le monde. Soit autant que lecteurs de livres électroniques potentiels. Cela reste monstrueux en comparaison des ventes de Kindle, Reader, Cybook etc., même cumulées. Peut-être se tournera-t-on vers les netbooks, à l'instar de Relay.fr, pour trouver une alternative. Et éventuellement donner un nouvel essor à la vente de livres numériques.

Reste que l'engouement pour la lecture sur les appareils d'Apple ne se dément pas : nous le constatons simplement dans nos colonnes dès lors qu'un sujet ayant trait est publié. Les possesseurs d'iPhone s'intéressent de prêt à ce que leur joujou peut réaliser. Alors, remerciera-t-on l'iPhone d'avoir sauvé les ebooks des ratés de l'histoire ? L'histoire nous le dira...