L'usage principal du Kindle Fire : lire des livres

Clément Solym - 20.03.2012

Lecture numérique - Usages - Amazon - Kindle Fire - Tablettes


Le silence d'Amazon sur le résultat de ses ventes de Kindle n'empêche pas les experts d'analyser les comportements de ses consommateurs. Ainsi de l'étude réalisée par l'analyste Mark Mahaney, de Citigroup auprès d'un échantillon de 1 100 utilisateurs américains d'Internet.


Pour commencer, 23% des personnes interrogées ont déclaré posséder un Kindle, dont 6% plus précisément un Kindle Fire. Des chiffres qui semblent surévalués pour un marché américain du livre numérique donné autour de 20%. Mais peut-être pertinents si l'on retient que l'étude n'a été réalisée

qu'auprès de technophiles.

 

 

La moyenne de livres achetés par lecteur est de 2,4 chaque mois. 24% du panel avaient acheté 5 ebooks ou plus dans les 30 jours précédent la réalisation du sondage.

 

Sur l'usage de l'appareil, 35% des propriétaires d'un Kindle Fire ont déclaré utiliser avant tout leur appareil pour la lecture. Viennent ensuite la navigation Internet (18%) et les jeux  (18%).

 

81% ont acheté des produits numériques au travers de leur appareil, 10% des produits physiques et 8% n'ont rien acheté du tout. Le dernier pourcentage devait ne pas se souvenir de ses achats.

 

Enfin, Citigroup estime à 30 millions le nombre de Kindle vendu en 2012, dont 12 millions de Kindle Fires. Les ventes de livres numériques du géant en ligne sont par ailleurs estimées à 6,2 milliards de dollars cette année, soit 176% d'augmentation par rapport à 2011.