La Bibliothèque des voix désormais disponible en streaming

Cécile Mazin - 24.05.2016

Lecture numérique - Usages - bibliothèque voix femmes - Antoinette Fouque éditions - streaming bibliothèque voix


En 1980, Antoinette Fouque crée la première collection de « livres parlants » Écrire, entendre qui deviendra plus tard La Bibliothèque des voix. Elle la dédie à sa mère en ces termes : « Ma mère, qui ne savait pas lire et avait grandi avec le cinéma muet, a été libérée par l’arrivée du cinéma parlant. Je voulais avec le livre audio apporter une libération semblable aux femmes illettrées et à celles qui, entre interdit et inhibition ne trouvent ni le temps, ni la liberté de prendre un livre. »

 

 

 

Son désir était, avec cette collection, de « réconcilier l’écrit et l’oral », de faire entendre la voix qui irrigue le texte qui est, « son Orient, son élan générateur, sa genèse, son génie... » (A.F) Pionnière en France, la collection se compose aujourd’hui de près de 130 titres choisis parmi les grands textes du patrimoine culturel français et international et lus par de grandes voix. 

 

Parmi les premières productions : La maison de Claudine de Colette lu par Anny Duperey précédé de Ma mère et les bêtes lu par Colette, La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette lu par Michèle Morgan, Une chambre à soi de Virginia Woolf lu par Maria Mauban, Tropismes de Nathalie Sarraute lu par l’auteure et Madeleine Renaud, La jeune lle et l’enfant de Marguerite Duras lu par l’auteure, Les petits chevaux de Tarquinia de Marguerite Duras lu par Catherine Deneuve... 

 

La collection sera désormais commercialisée sous forme dématérialisée. Les 15 premiers titres (parmi lesquels Jane Eyre de Charlotte Brontë lu par Fanny Ardant, Ma mère de Georges Bataille lu par Pierre Arditi, Lettres de Mme de Sévigné à sa fille lues par Juliette Gréco, La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette par Michèle Morgan, Textes pour un poème, poèmes pour un texte d’Andrée Chédid lu par l’auteure, Tropismes de Nathalie Sarraute lu par l’auteure, Madeleine Renaud et Isabelle Huppert, Circonfessions de Jacques Derrida lu par l’auteur...) paraîtront le 3 juin 2016 suivis d’une dizaine par mois (fonds et nouveautés à paraître) d’ici la fin de l’année 2016. 

 

La diffusion en est confiée au CDE – diffuseur historique de la maison d’édition – et la distribution à EDEN Livres, a n de proposer une offre disponible via de nombreux canaux dont les librairies. Ces livres audio numériques seront accessibles, dans un premier temps, sur les sites et applications bookdoreille.com, audioteka.fr et numilog.com en espérant pouvoir les proposer prochainement au prêt en bibliothèques. 

 

 

 

La Bibliothèque des Voix a reçu de nombreuses récompenses ; parmi les plus récentes, des prix de l’Académie Charles Cros ont été décernés à Écrire, de Marguerite Duras, avec Fanny Ardant, coffret comprenant le DVD d’entretiens lmés entre Marguerite Duras et Benoît Jacquot ; à Des yeux de soie de Françoise Sagan, lu par Anouk Aimée ; à Dis-moi que tu me pardonnes, de Joyce Carol Oates, lu par Isabel Otero, à Amour de Clarice Lispector lu par Fanny Ardant... Le coffret Écrire a également reçu le Prix des lecteurs de « La Plume de Paon ».