La bibliothèque numérique Allbrary, propriété de Xandrie, se met en pause

Antoine Oury - 08.04.2017

Lecture numérique - Acteurs numériques - Allbrary bibliothèque - Allbrary - Allbrary livres numériques


Déjà présent sur le marché de la musique en streaming avec une offre en haute résolution sur Qobuz, le groupe Xandrie avait tenté le pari de proposer Allbrary, une bibliothèque numérique multimédia, plateforme d'achat de livres numériques, de jeux vidéo, de films ou encore de logiciels. Mais le public n'a visiblement pas été au rendez-vous, si bien qu'Allbrary est « en pause » pour l'année 2017, voire 2018.

 

 

 

Lancée en mars 2015 à l'occasion du Salon du livre de Paris, Allbrary se présentait comme une bibliothèque numérique qui facilitait l'accès à des contenus culturels dématérialisés. Mais la plateforme pourrait devenir un nouvel exemple de la difficulté à concurrencer les géants américains du secteur, et l'on ne parle que du livre — Amazon, Google et peut-être bientôt Facebook...

 

En effet, comme le rapporte Édition Multimédi@ dans son numéro 165 du 10 avril 2017, le groupe Xandrie a décidé de suspendre le développement de la plateforme pour l'année 2017, au moins. « Allbrary est en pause, effectivement », a confié Denis Thébaud, PDG de Xandrie, à nos confrères.

 

« En 2017 et sans doute en 2018, nous allons concentrer nos ressources et énergie sur la marque Qobuz », a ajouté Denis Thébaud. Qobuz misait de son côté sur la musique en streaming, en haute qualité sonore pour se démarquer de la concurrence, Spotify, Apple Music et autres Tidal, ce dernier proposant aussi une qualité sonore plus élevée que la concurrence.

 

Facebook, un diffuseur pour le livre, presque comme les autres

 

Le projet Allbrary avait été présenté en novembre 2012, après plusieurs années de développement, débuté en 2008 et lancé en 2010 avec les outils de sécurisation nécessaires. La société visait, à l'époque, l'équilibre à l'horizon 2015-2016, avec 7 à 10 millions € d'injections de fonds réalisées en 2013 pour la version bêta.

 

La page d'accueil du site annonce la fin de cette version bêta et invite à se rendre sur le magazine lié à la plateforme et sur Qobuz. Visiblement, l'accès aux différentes catégories de contenus proposés sur le site n'est plus possible.