La bibliothèque permanente, entre les briques et les pavés

Antoine Oury - 28.06.2013

Lecture numérique - Usages - Dead Drops - clés USB - murs


L'initiative est connue des hackers et militants 2.0 du monde entier, mais mériterait bien de s'incruster non loin d'une librairie, sur la façade même... Les dead drops, ce sont des clés USB insérées, et parfois bien dissimulées, dans un mur, entre deux briques, ou dans un endroit plus insolite. Dans tous les cas, il suffira d'y connecter un ordinateur pour en tirer quelques fichiers déposés là.

 


Dead Drop Place du Souvenir

Dead drop à Dakar (3D Fiction, CC BY 2.0)

 

 

Tout l'intérêt de l'implantation réside dans la facilité d'utilisation : il suffit de brancher un ordinateur pour récupérer les fichiers de la clé, ou pour en déposer à son tour. Le site Dead Drops référence tous les lieux où trouver ces clés vers une culture ouverte et libre.

 

Un de ces dispositifs irait sûrement bien au mur porteur d'une librairie ou d'une bibliothèque, et pourrait faciliter la transmission et la diffusion d'oeuvres libres de droit. Qui plus est, associée à un commerce ou un établissement de prêt, elle bénéficierait d'un suivi régulier, qui assurerait à tous les utilisateurs un échange de fichiers sans fichiers illégalement partagés, virus ou malwares.

 

Un rapide tour sur la carte du site Dead Drops ne nous a pas permis de repérer un vendeur ou prêteur de livres équipé par une de ces clés camouflées, mais n'hésitez pas à nous contacter si vous tombez sur ce billet...

 

(via Graphism)