La croissance de l'ebook aux USA entraîne celle de l'Amérique latine

Clément Solym - 28.10.2011

Lecture numérique - Usages - lecture numérique - croissance - Amérique latine


La popularité des livres numériques se propage aux pays d'Amérique latine, comme la Colombie, le Chili ou l'Argentine. Et de fait, la progression aux États-Unis entraîne ces pays vers une adoption grandissante.


Len Vlahos, directeur exécutif de la Book Industry Study Group (BISG), association qui rassemble différents acteurs de l'édition outre-Atlantique, ne cache pas son étonnement. « Nous sommes très impressionnés par la vitesse à laquelle se font ces changements. »

 

Et pour cause : les ventes de livres numériques étaient de 10 % du marché l'an passé, et atteindraient 15 % désormais, selon les chiffres donnés par son association.

 

 

Une accélération du commerce, certes, mais surtout la fin des grandes prophéties annonçant la mort du livre papier. La fascination pour les nouvelles technologies existe bel et bien, mais n'a pas dévoré l'industrie de l'imprimé.

 

Le consommateur qui lit en numérique a entre 30 et 44 ans, habite dans des quartiers résidentiels, et a opté pour un Kindle ou un iPad, assure le bonhomme. Et les femmes consomment plus encore de contenu. La science-fiction reste une fois encore le genre le plus lu. Pour des auteurs comme Stephen King ou John Grisham, on parle d'un taux de téléchargement supérieur, de l'ordre de 30 à 50 % de leurs ventes.

 

En parallèle, on découvre que les universités adoptent aussi les ebooks, mais pas réellement à la vitesse attendue. Les professeurs observent ces innovations avec un peu de méfiance.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.