La domination de Google à nouveau interrogée par le Sénat américain

Victor De Sepausy - 02.04.2015

Lecture numérique - Google - position - dominante


A l'initiative du sénateur américain Mike Lee, président du sous-comité judiciaire de l'anticoncurrence du Sénat, la Federal Trade Commission (FTC) va être auditionnée sur le dossier Google. Le Sénat américain continue de s'intéresser à l'abandon un peu rapide de l'enquête conduite par la FTC pour pratiques anticoncurrentielles à l'encontre de Google en 2012, rapporte Le Figaro.

 

A cette époque, de façon assez bizarre, le Wall Street Journal s'était retrouvé destinataire, par erreur, de documents révélant le contenu de cette enquête qui, elle, avait finalement été abandonnée. En jeu se trouve la mise en avant par Google de ses propres produits dans les résultats de recherche qu'il proposait aux internautes.

 

Mais, de façon étonnante, la Federal Trade Commission a fréquemment été participer à des réunion sur ce sujet à la Maison-Blanche. De là à dire que cette dernière aurait fait pression pour que l'enquête cesse, il n'y a qu'un pas aisé à franchir.

 

Il faut dire que de l'autre côté de l'Atlantique, c'est la Commission européenne qui poursuit, elle, son enquête, sur ce même problème. Dans le domaine des comparateurs de prix, et aussi plus particulièrement dans l'achat de voyages, Google a fait des ravages avant de revoir un peu son principe de fonctionnement face aux vives critiques dont le géant américain faisait l'objet. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.