La fonction Text-to-Speech qui saute quand l'audiobook sort ?

Clément Solym - 29.12.2011

Lecture numérique - Usages - lecture - ebook - text-to-speech


Douloureuse question que soulève le professeur de droit de l'université de Chicago, Randy Picker. Sur Twitter, le bonhomme vient en effet de pointer une possible modification de fichier numérique, qui priverait les textes de la fonctionnalité Text-to-Speech.

 

Pour mémoire, cette fonction permet, par exemple au Kindle, de pouvoir ‘lire' le livre numérique à son propriétaire. Mais de longs débats et une vive querelle a agité les éditeurs contre Amazon, les premiers estimant qu'il y avait là une concurrence déloyale, à l'égard des livres audio. 

 

Finalement, les éditeurs avaient partiellement obtenu gain de cause, en ayant la possibilité de choisir si la fonctionnalité serait activée ou non sur leur ebook. 

 

Ainsi donc, Randy Picker s'interroge sur Twitter. Il s'était procuré un livre numérique pour son Kindle, et voilà que d'un jour à l'autre, la fonctionnalité TTS. 

 

Son raisonnement est alors simple : attendu qu'une version audiobook du livre numérique est apparue, est-ce que l'éditeur n'aurait pas modifié le DRM qui permet d'activer ou désactiver la fonctionnalité Text-to-Speech ?

 

Avec une petite dose d'humilité, et d'humour, voilà qu'il ajoute un autre commentaire sur Twitter, assurant que soit la fonctionnalité a disparu, soit il n'arrive pas à se souvenir où elle se trouve.

 

Peter Brantley, de l'Open Book Alliance, qui lui signale un post faisant état de ses réflexions se retrouve alors avec la réponse suivante : 

 

 

Mais la question n'en est-elle pas moins pertinente ?

 

À l'époque de ces premiers conflits entre éditeurs étasuniens et Amazon, ActuaLitté avait contacté Valérie Levy-Soussan, de Audiolib, filiale du groupe Hachette Livre. « Les droits audio sont comme les droits audiovisuels attachés à l'oeuvre littéraire, et ils sont protégés, en particulier pour en contrôler les modes d'exploitation », ainsi il « semble alors évident que la fonctionnalité du Kindle de lecture audio va à l'encontre du droit d'auteur », nous avait-elle expliqué. (voir notre actualitté)