La Galaxy Tab 4 Nook, union de Samsung et Barnes & Noble

Nicolas Gary - 20.08.2014

Lecture numérique - Tablettes - Samsung tablette - Galaxy Tab - Barnes Noble ebooks


La Galaxy Tab Nook 4e du nom sera le premier modèle de tablette flanquée des écussons de la société Samsung et du libraire américain Barnes & Noble. Uniquement disponible aux USA, elle disposera d'une diagonale d'écran de 7 pouces, et sera plus fine que les précédents appareils Nook. Modèle en noir, ou en blanc, cet appareil monochrome affichera bien de la couleur, pour 179 $. 

 

 

 

Ce qui est à peu près insensé, c'est que les futurs clients de Nook/Samsiung profiteront d'une offre de 200 $ de contenus offerts, incluant livres, émissions de télévision et magazines. 

 

La machine a été officialisée aujourd'hui à New York, avec une mise en vente immédiate. Elle combine, selon le communiqué des deux acteurs, « la technologie de pointe de Samsung et le contenu extraordinaire de Nook, ainsi que son expérience de lecture ». 

 

Selon le CEO de Barnes & Noble, la Galaxy Tab 4 Nook est le modèle le plus avancé de la famille, qui conviendra à tous ceux qui étaient attirés par les produits précédents. L'accent aurait été tout particulièrement porté sur l'expérience de lecture, sans négliger pour autant la navigation web, la consultation de vidéo ou l'achat d'applications.

 

Bien entendu, l'appareil tourne sous Android. Tim Baxter, président de Samsung Electronics America assure : « Nous avons sélectionné notre meilleure vente dans la famille Galaxy de Samsung, et en avons fait la meilleure tablette actuelle pour la lecture et le divertissement. » En somme, le meilleur du meilleur, over the top.

 

 

Mike Huseby, CEO de Barnes & Noble, Inc. (droite) et Tim Baxter, President de Samsung Electronics America 

 

 

Au cours des années, les appareils de Barnes & Noble n'ont pas suffisant apporté au public, et en dépit des investissements réalisés, la chaîne de librairies a préféré se séparer de ce secteur coûteux. Les ventes d'appareils, de contenus et d'accessoires avaient diminué de 60,5 % sur les deux derniers mois de l'année 2013, en comparaison de la même période, l'an passé. Pour le seul contenu, on parle de 27,3 % de diminution sur les ventes. Et l'ensemble se chiffrait à 125 millions $ sur la période, en 2013.

 

Le lancement de l'appareil avait été doucement préparé, avec une vidéo de présentation humoristique, basée sur le détournement de celle réalisée pour le FirePhone d'Amazon.

 

 

Mais depuis juin que l'accord entre les deux sociétés était officialisé, on attendait vraiment de savoir ce que contiendrait l'appareil. Et les deux acteurs ont bien fait les choses : ils accompagnent d'ailleurs cette présentation d'un petit sondage réalisé auprès des citoyens américains.

 

On y apprend que pour 77 % des adultes américains, la lecture « a toujours représenté une part importante de leur vie ». De même, 67 % assurent que les livres les mettent de bonne humeur. Enfin, 70 % des répondants assurent que leurs habitudes de lecture ont augmenté au cours des trois dernières années, et pour 44 % d'entre eux, c'est la lecture numérique qui en est la cause. 

 

L'écran de 7 pouces dispose d'une résolution de 1280x800 pixels, avec un processeur de 1.2 GHz quad-core Snapdragon et une version 4.4 d'Android, Kit Kat. La machine a tout repris de la Galaxy Tab 4 7.0, finalement, mais pourrait entraîner l'apparition d'un certain engouement pour l'EPUB 3, si l'on prend en compte certaines analyses. En somme, loin du concurrent de l'iPad, on aurait tout du moins un outsider bien présenté.