La lecture gratuite, payée par la pub, n'attire pas les éditeurs

Antoine Oury - 01.10.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Readfy lecture streaming - publicité gratuit - Allemagne lecture numérique


Amazon entend dévoiler son Kindle Unlimited, service de lecture illimitée pour 7,99 £ ou 9,99 $ par mois, en Allemagne pour la Foire de Francfort, grand rendez-vous professionnel. KU propose aux utilisateurs d'emprunter des livres, pour une durée déterminée, et non de les lire en streaming : Readfy repose sur le même principe, mais se présente comme un service gratuit, payé par l'affichage de publicité.

 


 

 

Readfy s'est présenté pour la première fois au printemps, dans le cadre d'une levée de fonds pour financer la mise en place du service. 500.000 € ont été réunis auprès de plus d'un millier d'investisseurs, et une phase bêta a pu débuter pour tester les fonctionnalités du service auprès d'un panel d'utilisateurs. Depuis quelques jours, des applications Android et iOS sont disponibles pour les lecteurs allemands.

 

Le catalogue, pour le lancement, avance 25.000 références, accessibles gratuitement, donc, en échange de publicités. La première vague de titres, pour la version bêta, proposait déjà 15.000 titres, auxquels sont venus s'ajouter un peu plus de 6.000 ouvrages du partenaire Books on Demand. Finalement, seuls 4.000 titres véritablement inédits seraient apparus dans le catalogue, en 9 mois de négociations.

 

Les grands éditeurs ne se seraient ainsi pas bousculés pour ajouter leurs titres au catalogue : Coppenrath-Verlag ou Franzis se sont joints à l'aventure, mais Holtzbrinck, Random House ou Bonnier n'ont pas fait leur apparition. La plupart des titres — comme pour Kindle Unlimited — semblent finalement être des livres autopubliés.

 

 

 


 

 

Pour le modèle économique, Readfy propose des publicités dans un cadre supérieur, ainsi qu'entre les chapitres. Pour le moment, ces publicités se limitent à des images fixes, mais le service intégrera prochainement des vidéos qui se lanceront automatiquement... Pour le moment, aucune offre payante n'est disponible, mais il devrait être possible de payer un forfait pour se débarrasser des publicités en 2015.