Les offres d'abonnements illimités 'cohérentes avec la loi sur le prix unique'

Clémence Chouvelon - 18.06.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - streaming livres - offre abonnement illimité - médiatrice loi prix unique


Le verdict est tombé : les offres d'abonnement illimités pour ebooks sont légales, selon la médiatrice du livre, Laurence Engel, saisie par le ministère de la Culture et de la Communication pour trancher de la confirmité de ces offres à la loi sur le prix unique du livre. Les acteurs Youboox, Iznéo ou Youscribe vont ainsi pouvoir continuer à proposer leur service.  

 

 


Visuel pour Youboox, qui propose une offre d'abonnement en streaming 

 

 

Selon la loi de 2011, qui est en fait la transposition des obligations de la loi de 1981 sur le prix unique du livre à un environnement numérique, l'éditeur est le seul habilité à fixer le prix de ses livres. Il est également tenu de communiquer ces prix, indifférenciés, à tous les détaillants et consommateurs finaux.

 

Deux solutions étaient alors envisagées pour rendre les offres de streaming ou abonnements illimités légaux : la première, la cession des droits des éditeurs à l'opérateur d'abonnement. Ou, comme l'a choisi Youboox pour son modèle, que « les éditeurs fixent le prix de leurs livres dans le cadre de l'abonnement. Le prix de chaque consultation individuelle sera ainsi définie en fonction du tarif établi préalablement par chaque éditeur », ce « prix de référence pour la location en streaming servira de base au calcul du prix des pages consommées par la base d'abonnés dans le cadre de l'abonnement ». Les éditeurs fixent ainsi un barème à la page, et c'est au service d'adapter ses offres d'abonnement selon la consommation de ses usagers.

 

Pour les près de 750.000 utilisateurs de Youboox, Hélène Mérillon, sa co-fondatrice, assure que l'expérience restera inchangée. Mais, garant du principe de mutualisation des consommations de ses abonnés, Youboox s'engage à adapter ses offres dans le cas où le prix (actuellement de 9,99 €) ne répondrait plus aux consommations des lecteurs. Dans l'hypothèse où cela viendrait à se produire, Youboox pourrait modifier ses offres ou proposer un deuxième abonnement, plus cher, réservé aux gros lecteurs. Un cas de figure qu'il serait difficile de tenir vis-à-vis des consommateurs, dès lors qu'ils sont habitués à un certain prix.  

 

L'offre proposée par Youboox est « cohérente avec l'esprit de la loi Prisunic et les solutions, fruits de la discussion entre les différents acteurs et la médiatrice, sont compatibles avec la tradition française sur le livre » a déclaré Thaima Samman, du cabinet chargé, en collaboration avec Youboox, de plancher sur ces problématiques juridiques.

 

Ce feu vert donné par la médiatrice « ouvre la voie au développement de ces nouvelles offres », souligne Hélène Mérillon, à l'heure où le livre vit « sa révolution digitale ». Ces offres répondraient directement aux besoins d'un nouveau lectorat. Dans le cadre d'un partenariat « équilibré avec les éditeurs », l'offre illimitée proposée par Youboox permettraient une « extension de marché » aux éditeurs, leur permettant de toucher un public complémentaire de celui qui se rend en librairie, principalement les jeunes, les expatriés francophones ou les lecteurs nomades.

 

Les conditions de rémunération des auteurs dans le cadre de ces différentes offres d'abonnement illimitées doivent encore être explorées plus précisément.