La romance en numérique, le genre littéraire déposé de l'ebook ?

Clément Solym - 03.09.2012

Lecture numérique - Usages - Anna Baddeley - David Hewson - e-romance


Les tablettes sont le support idéal de certains genres et particulièrement celui de la romance qui domine actuellement le marché du livre numérique. Les lecteurs d'ebooks auraient une prédilection pour les séries à l'eau de rose. Mais pourquoi l'ebook remplace-t-il les feux de l'amour ?

 

 

Buy Passion: Erotic Romance for Women for Nook (ebook)

 

 

Pour Anna Baddeley de The Observer, la romance est le genre rêvé des amateurs de lecture numérique. Bien souvent ce sont des séries de 30 pages maximum qui sont publiées : le format sitcom. Et l'on sait bien que ces séries doivent nous laisser sur notre faim au terme de chaque épisode. Les gros pavés sont quant à eux décourageants. Il y aurait le sentiment que l'ebook est un long fleuve tranquille, trop tranquille peut-être pour les plus fins lecteurs. Game of Thrones ou Harry Potter c'est déjà trop verbeux, on se sent si vite dépassé.

 

Les lecteurs d'ebooks ne se préoccupent pas du nombre de pages, le divertissement est immédiat et ne demande pas d'effort, ou si peu. C'est ce que visent les concepteurs d'applications, minimiser l'effort pour accéder aux titres des plateformes. David Hewson en a fait l'expérience. L'auteur du thriller Epiphany en a fqui s'est modérément bien vendu a vu décoller ses ventes lorsqu'il a décidé de l'auto-publier, ainsi que le titre Native Rites, une histoire plus classique dans le genre de l'horreur, qui n'a cartonné qu'au format numérique. 

 

Pour lui l'e-lecture est plus décontractée, pas nécessairement plus occasionnelle, mais demandant moins d'effort. Mais Hewson sait que ces seules observations ne suffisent pas à expliquer le succès de ses titres au format numérique, il a conscience que beaucoup de facteurs entrent en jeu dans la disparité des ventes.

 

Et si Anastasia Steel marche mieux sur Amazon que Miss Bovary, c'est pour la simple et bonne raison qu'Emma n'est plus toute jeune et carrément moins sexy il faut croire, quand Fifty Shade of Grey est sorti en avril dernier. Beaucoup tablent sur le mode d'utilisation des liseuses, les études sur les usages des e-lecteurs prolifèrent et l'on parle du comportement d'un e-lecteur. À l'inverse, quelle étude récente a cherché à comprendre si un lecteur écorne davantage les pages de son livre en période de vacances plutôt qu'au quotidien ?

 

Mais c'est surtout le formatage fluvial, ou « défilement continu » qui est la raison principalement identifiée de ce succès. Cela représente moins d'effort et de temps passé à tourner les pages que de laisser glisser ses yeux sur un écran. 

 

En France, l'éditeur Harlequin fait un carton avec son catalogue sans cesse grandissant, les livres numériques sont vendus à l'unité et le libraire propose un ebook gratuit pour 10 titres achetés.