La semaine de Numerama : haut-déBouygues, WiFi et TGV, #63

Numerama - 10.11.2013

Lecture numérique - Usages - revue de presse


Chaque semaine, Numerama et ActuaLitté vous concoctent une revue de presse croisée sur les dernières informations en provenance du monde de la littérature et de l'univers numérique. Au programme de ce nouveau numéro, une offre haut débit double-play, une astuce anti-reconnaissance faciale, le WiFi absent des TGV, le taux de TVA ajusté en fonction des DRM dans les e-books et le profil psychologique des usagers de Twitter.

 

Bonne lecture !

 

 

Lundi :

Avec une offre triple-play, l'abonné bénéficie en théorie d'Internet, de la téléphonie et de la télévision. Or, cette formule est servie à la majorité des internautes en haut débit sans prendre en compte certains aspects techniques (débit trop faible pour le TV) ou les désirs des abonnés (avoir Internet seul ou un "double-play"). En la matière, B&You propose justement une solution inhabituelle couplant Internet et téléphonie.

 

 

Mardi :

Il faut parfois déployer des trésors d'imagination pour éviter la reconnaissance faciale. L'artiste américain Adam Harvey propose avec son projet CV Dazzle de travailler au niveau du maquillage et de la coiffure pour empêcher un détecteur de repérer une visage. Mais cela demande une certaine audace stylistique, puisque les coupes de cheveu sont très inhabituelles.

 

 

 

 

Mercredi :

Vous empruntez souvent le TGV et vous déplorez l'absence de WiFi dans les voitures ? Sachez que ce n'est pas demain la veille que la situation changera, sauf si vous fréquentez la ligne LGV Est européenne. La SNCF n'est pas en capacité de proposer un accès à Internet via WiFi sur l'ensemble de son réseau TGV, du fait du coût trop important que cela implique par rame.

 

 

Jeudi :

À l'assemblée nationale, des députés proposent d'ajuster le taux de TVA en fonction des DRM afin de privilégier les livres numériques optant pour un format ouvert. Un e-book libre de tout verrou serait ainsi moins taxé, à la différence d'un ouvrage complétement verrouillé.

 

 

Vendredi :

Il suffit parfois de pas grand-chose pour dresser le profil psychologique d'un utilisateur. 140 caractères, par exemple. IBM développe actuellement un outil qui lui permet d'établir le profil psychologique d'un usager de Twitter, en analysant le contenu de ses messages sur le réseau social.

À la semaine prochaine !