Le Black Friday bouleverse les ventes Kindle d'Amazon

Clément Solym - 02.12.2014

Lecture numérique - Lecteur eBook - Amazon ventes - Black Friday - lecteurs ebook


Depuis les premiers temps du Black Friday, l'occasion pour les Américains de se ruer dans les boutiques pour leurs emplettes de Noël, les ventes vont bon train. Et Amazon ne perd jamais une occasion de ne pas communiquer ses chiffres de ventes, tout en assurant qu'ils sont excellents. Allons-y donc, avec bonheur, pour l'exercice d'enfumage traditionnel.

 

 

42750010-10.jpg

John Henderson, CC BY SA 2.0

 

 

Alors, au cours de ce Vendredi Noir, non seulement les ventes ont été trois fois supérieures à celle de l'année passée, mais – comment en douter ? – les ventes d'appareils numériques sont au paroxysme. Les Kindle, en version lecteur ebook, ont explosé avec quatre fois plus de ventes, et Amazon prédit que le Cyber Monday, qui se déroulait hier, sera tout aussi spectaculaire.

 

Dave Limp, porte-parole dépêché pour l'occasion, et voué à être l'homme heureux, assure : « Nous sommes dynamisés par la croissance cette année des tablettes et des lecteurs ebooks durant le Black Friday, ainsi que par le succès des nouveaux produits que nous avons lancés cette année. » Comprendre, probablement, la Fire TV, destinée à la télévision, ainsi que le Fire Phone, que d'aucuns appellent encore le Four Phone, tant le smartphone semble ne pas se vendre.

 

Amazon promet pourtant que de nombreux clients vont s'offrir un nouveau dispositif Kindle cette année, dans tous les cas.

 

Ce qui pourrait être toutefois vérifiable, c'est cette dernière assertion. En effet, une récente étude montrait que 45 % parents ayant des enfants de 2 à 13 ans, comptaient acheter un lecteur ebook, et 58 % d'entre eux souhaiteraient que l'appareil soit vraiment à leur enfant. 

 

Et comme souvent, le Kindle reste l'appareil le plus privilégié, à 26 % – la tablette Kindle Fire était d'ailleurs le premier choix l'an passé, pour les parents.