Le Brésil, terre (presque) vierge de l'ebook

Clément Solym - 02.08.2012

Lecture numérique - Usages - Brésil - Pro-livro - Alphabétisation


Dans le viseur des géants de la distribution numérique, le marché brésilien de l'ebook reste à conquérir. Encore faut-il que les distributeurs augmentent la côte de popularité du livre numérique dans le pays, car d'après une enquête réalisée par Pro-livro, seulement 70 % de la population totale sait ce qu'est un ebook, sans suspecter naïvement une faute d'orthographe.



L'enquête a été réalisée fin mars dernier par Pro-Livro, l'organisation qui promeut l'alphabétisation au Brésil. L'ebook passerait donc incognito à ce point ?


Sur une population totale d'environ 200 millions de personnes, 30 % seulement ont déjà lu un livre numérique et seulement 13 % d'entre eux en ont acheté un (soit 4% de la population), les 87 % restant ayant téléchargé gratuitement. La voie n'est donc pas seulement libre pour les distributeurs mais également pour les pirates.


Sans compter que ces derniers résultats sont encore inférieurs à ceux qui ont été annoncé plus tôt dans l'année par Bowker. La société a par ailleurs précisé que 52 % des acheteurs sont des femmes diplômées, pour une tranche d'âge dominante de 18 à 24 ans. Bowker avait en outre réalisé la même enquête en Inde, autre eldorado du livre numérique (voir notre actualitté).

 

Stupeur et bonne nouvelle pour les vendeurs d'e-books qui ont déjà commencé a préparer le terrain. En effet, les éditeurs espagnols ont lancé en juillet dernier, une mise à jour de leurs métadonnées, spécialement en l'honneur du débarquement Apple au Brésil (voir notre actualitté).


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.