Le club de lecture d'Oprah Winfrey revient en 2.0, avec Kobo

Clément Solym - 10.02.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Oprah Winfrey - Kobo ebooks - sélection livres enrichis


Kobo laissait entendre hier que de grands changements allaient s'opérer sous peu : ce 10 février, à quelques jours de l'anniversaire de ActuaLitté (ou plus prosaïquement, de la Saint Valentin), Kobo annonce donc une renaissance du Club de lecture d'Oprah Winfrey. La dame n'est pas n'importe qui : son émission comptait parmi les plus prescriptrices dans le monde du livre, aux États-Unis.

 

 

Cynthia Bond, nouvelle égérie d'Oprah

 

 

C'est un peu comme si Bernard Pivot reprenait sa casquette d'animateur d'Apostrophes, pour une incartade numérique. Capable de projeter dans la stratosphère des ventes tout livre dont elle parlait, Oprah Winfrey exerçait une influence hors du commun, avec plus de 55 millions d'exemplaires vendus au cours des 15 années de l'émission. 

 

La chose est connue dans l'édition française : en mai 2008, le Syndicat national de l'édition réunissait plusieurs acteurs pour une évoquer la nécessité d'une émission comme celle d'Oprah, sur France Télévisions... On évoquait alors l'impact pour l'éditeur d'un passage télévisuel de son auteur « certes considérable, mais surtout détectable, alors qu'aujourd'hui en France, si impact il y a, il est indécelable ». Souvenirs, souvenirs...

 

Près de quatre ans après que le club Oprah a fermé ses portes, et alors que depuis à peine deux mois Mark Zuckerberg a décidé de profiter de son Facebook pour déployer une activité de club de lecture, Kobo se lance dans le grand bain. Et Kobo est heureux de proposer le nouveau choix d'Oprah, le livre de Cynthia Bond, Ruby. Bienvenue dans le Oprah's Book Club 2.0 Digital Edition, avec des livres numériques qui seront choisis par Oprah, et contiendront ses notes personnelles, et passages soulignés. Et d'autres contenus exclusifs, comme des extraits audio, lus directement par l'auteure. 

 

Inintéressant, ou si peu, pour le public non anglophone, certes, d'autant plus que certains voyaient déjà arriver deux nouveaux appareils de lecture. Il faudra certainement patienter encore un peu pour que les machines Assylum et Pika ne débarquent, mais au moins a-t-on déjà les noms. 

 

Selon AlleseBook, la première machine disposerait d'un écran de 1448x1072, similaire à celle du Kindle Voyage. L'autre aurait un écran plus classique de 800x600. Mais bon, patience.