Le code XML, la révolution copernicienne du livre

Clément Solym - 20.10.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - XML - révolution - copernicienne


Le XML n'est pas une abréviation barbare à l'oreille de tout le monde. Pour Mike Shatzkin, de la société IdeaLogical, l'Extensible Markup Language(cf Wikipédia), permet un écosystème pour le livre du futur qui résoudra de nombreux problèmes dans l'échange de données via Internet.

Plusieurs formats de livres électroniques ont recours à l'XML, et parmi les plus connus, on évoquera l'ePub, l'ONIX, le XBITS ou bookDROP. L'aisance avec laquelle on peut manipuler ces fichiers devrait les rendre particulièrement attrayants pour les éditeurs, puisqu'ils ont ad minima, la faculté de s'adapter spontanément au lecteur sur lequel on les transfert.

Plus de distinctions entre un téléphone portable ou un Sony Reader... un gain de temps évident. Voilà probablement pourquoi le Sony Reader a subi une petite modification pour lui permettre de s'ouvrir à la lecture de fichiers ePub...

Avec la flexibilité dont il est capable, mais également la réduction des coûts de transaction qu'il permet, Shatzkin considère l'XML comme la révolution tant attendue. D'ailleurs, selon lui, le livre est en train de subir une véritable révolution copernicienne : la propriété intellectuelle devient le centre des attentions, et plus simplement le livre papier, qui ne sera prochainement qu'un satellite dans cet environnement.

Conscient que tout ce qui est nouveau provoque des inquiétudes, Mike prévient pourtant que l'XML va « déverrouiller l'avenir », effaçant à court terme les tracasseries du long terme...