Le Cybook Orizon passe sous la barre des 200 €

Clément Solym - 07.07.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - lecteur - ebook - bookeen


Avec l’apparition sur le marché des tablettes numériques, beaucoup prédisaient déjà une disparition programmée des machines, ces instruments uniquement pensés pour la lecture de livres numériques. Mais c’était parler un peu trop vite et une étude conduite aux USA par Pew Internet montrait déjà que le marché des lecteurs ebook devançait nettement celui des tablettes. Afin de ne pas se laisser distancer sur un secteur devenu de plus en plus concurrenciel, le français Bookeen a choisi de baisser le prix de son Cybook Orizon.


S’il était jusqu’à présent proposé au prix public de 230 €, le Cybook Orizon est maintenant affiché au prix de 199,99 €. Autrement dit, on passe sous la barre psychologique des 200 €. Quelques petites améliorations sont proposées au passage, comme une meilleure autonomie, selon Bookeen. Mais il permettrait également un téléchargement pus rapide des livres tout en offrant des options de tri supplémentaires. Concernant l’affichage, c’est l’apparition d’une lecture en mode nuit où le texte est visible en blanc sur fond noir.

L’autre produit vendu par Bookeen, le Cybook opus reste, lui, proposé au prix de 159,99 €. On touche là un prix palier car les concurrents descendent difficilement au-dessous des 150 € pour le moment. Seul l’Icarus Go est proposé à ce type de tarifs, présentant alors les caractéristiques d’un produit d’appel. Pour mémoire, les lecteurs de chez Sony sont toujours nettement au-dessus des 200 €.

A noter que Bookeen lance une opération pas comme les autres pour échanger autour de la lecture numérique et des modèles proposés par la marque. Dénommée La Bookeenerie, cette initiative s’ouvre aux lecteurs  avides de nouveaux modes de lecture.

Pour participer, deux possibilités : soit vous êtes en région parisienne et pourrez vous rendre directement dans les locaux de a société pour parler et échanger sur les produits ainsi que sur les possibilités qu’ils ouvrent, soit vous êtes en province. Il vous est alors possible de participer en répondant de temps en temps à quelques questionnaires. Pour retrouver le détail de cette opération, rendez-vous sur le blog de la société.